Cliquez ici pour poser votre question !

mardi 22 décembre 2009

Asmara sur Seine. : Nous n’irons pas en finale !

La totalité de l’équipe de football érythréenne a fait défection au Kenya la semaine dernière au terme d’un tournoi régional, refusant de tourner dans leur pays natal.
Nous n’irons pas en finale !
Après avoir été amèrement battus 4 à 0 en quarts de finale de la coupe d’Afrique centrale et de l’Est (Cecafa) par la Tanzanie, le 8 décembre, les « Garçons de la mer Rouge », titulaires et remplaçants, ont tout simplement disparu de leur domicile de Nairobi avec l’intention de demander l’asile politique.
Seul le (...)

samedi 12 décembre 2009

Asmara sur Seine. : 15 000 fugitifs et un ambassadeur

15 000 fugitifs et un ambassadeur
Au fin fond des plaines du Tigré éthiopien, à une quarantaine de kilomètres de la frontière avec l’Erythrée, un peu plus de 15 000 fugitifs ont manifesté le 29 novembre, pour eux-mêmes et pour nous.
Venus des camps de Maiani et de Shimelba, une longue file d’Erythréens a marché dans la poussière pendant une heure, au milieu de nulle part, entre des acacias brûlés. Ils brandissaient des pancartes affirmant qu’ils étaient des « réfugiés politiques ». Ils se sont (...)

lundi 7 décembre 2009

Asmara sur Seine. : S.O.S en mer

S.O.S latitude 35,01,08, longitude 14,07,81
Depuis le 10 novembre, les messageries de plusieurs de mes amis érythréens font circuler un message indiquant qu’un bateau chargé de clandestins est en perdition, quelque part au large de Malte. Parti de Libye, la barge serait en train de dériver après qu’un incendie s’est déclaré à bord.
L’un des clandestins est parvenu à passer un coup de fil à un membre de sa famille, en Europe, pour donner l’alerte. Son numéro, désormais, ne répond plus. La (...)

Asmara sur Seine. : Deux bières, deux amis et une idée

Une chronique de l’Erythrée au jour le jour écrite par Léonard Vincent, spécialiste du pays sur lequel il prépare un livre. Des informations inédites sur ce pays oublié, trou noir de l’information, des révélations sur les arcanes d’une dictature africaine, des portraits d’Erythréens à Asmara ou en exil, à Paris ou ailleurs, le suivi de la tragédie des fugitifs devenus émigrés clandestins, fuyant l’Erythrée par le désert, traversant le désert du Soudan, maltraités en Libye, jetés sur la mer vers les côtes (...)

jeudi 3 décembre 2009

Asmara sur Seine. : Les murs d’Asmara parlent

Une chronique de l’Erythrée au jour le jour écrite par Léonard Vincent, spécialiste du pays sur lequel il prépare un livre. Des informations inédites sur ce pays oublié, trou noir de l’information, des révélations sur les arcanes d’une dictature africaine, des portraits d’Erythréens à Asmara ou en exil, à Paris ou ailleurs, le suivi de la tragédie des fugitifs devenus émigrés clandestins, fuyant l’Erythrée par le désert, traversant le désert du Soudan, maltraités en Libye, jetés sur la mer vers les côtes (...)