Photo prise la veille de l’arrestation d’ilié Chiorescu. Leur fille tient la poupée.

..

Une lettre de Sorj Chalandon, journaliste, grand-reporter, écrivain

"Ma fille s’appelle Mélinée. En Hommage à Manouchian, à ceux de l’Affiche rouge. Et cette enfant est née avec une drôle d’angoisse au fond des yeux. Un jour, une nounou est entrée dans sa vie. Maricica avait pour elle une peau, un sourire, un regard, une chaleur rassurante. Je ne sais comment, mais elle arrivait à l’apaiser. Je ne sais pas comment mais elle arrivait à l’endormir, dans ses bras, lui fredonnant des berceuses d’obscurité dans une autre langue que la nôtre.

C’était en 2007, Mélinée avait trois ans. Elle en a six, aujourd’hui. Et si la noirceur a disparu de son regard, Maricica reste celle avec qui tout est plus facile. Le bain, le repas, la vie qui va en attendant que les parents reviennent.

Il y a deux ans, Illié, le mari de Maricica l’a rejointe en France, où il travaille dans une entreprise de panneaux solaires. Il y a neuf jours, c’est Ilinca, sa fillette de 5 ans, qui est arrivée, tout de suite scolarisée dans le 7e arrondissement de Paris. La mère et la fille avait été séparée 4 ans.

Dimanche 28 novembre, nous avons fait une petite fête pour saluer la famille réunie.

Lundi 29 novembre, le mari de Maricica a été arrêté. Il est aujourd’hui en rétention au Mesnil-Amelot.

Mardi 7 décembre à 9 heures, le tribunal administratif de Melun décidera de sa reconduite à la frontière.

ilié est Moldave. Sans papiers. Comme sa femme et sa fille. Depuis le temps, nous l’avions oublié.

Et le préfet de l’Oise exige que tous repartent là où ils n’ont plus rien.

Je ne peux pas dire à Mélinée que son père a laissé faire ça.

Je ne peux pas.

Merci de signer avec moi la pétition pour ilié Chiorescu sur le site de RESF."

http://resf.info/P1725

Sorj Chalandon

Le texte de la pétition

Demande de mise en liberté pour Monsieur ilie CHIORESCU

Nous apprenons la mise en rétention de Monsieur ilie Chiorescu, de nationalité Moldave, né le 14/09/1981.

Il a été arrêté lors d’un contrôle routier alors qu’il se rendait sur un lieu de travail.

Entré en France le 4/02/2008, pour rejoindre son épouse, il est installateur de panneaux solaires, régulièrement payé et déclaré à l’URSSAFF.

Sa femme, Maricica Chiorescu, Moldave, est entrée en France le 12/06/2007.

Elle aussi travaille, elle s’occupe de deux très jeunes enfants dans une famille qui apprécie ses qualités et sa disponibilité.

Les deux parents ont fait des études supérieures et parlent le Français.

Le couple a une petite fille, Ilinca de cinq ans , née en Moldavie le 8/08/2005. Elle est scolarisé à la maternelle de la rue Vaneau dans le 7e arrondissement de Paris.

Ilie, Maricica et Ilinca vivent dans un appartement qu’ils louent régulièrement à une agence. Ils se sont très bien intégrés en France, et souhaitent obtenir leur régularisation pour vivre et élever dignement leur fille dans le pays qu’ils ont choisi.

Nous, amis, voisins, citoyens demandons, dans le respect des droits de l’Enfant de vivre avec ses parents, la libération et la régularisation du Monsieur Ilie Chiorescu afin qu’il puisse vivre dignement avec sa famille dans le pays qu’il a choisi.

Signez la petition