Don’t take my picture !

Album de 8 photos.


Page 16
Une explosion secoue l’hôtel. Une colonne de fume noire s’élève au-dessus de la rue Haïfa, à 400m à vol d’oiseau. Des coups de feu éclatent et puis le calme… brisé quelques minutes plus tard par les muezzins dont les appels à la prière s’enchevêtrent en échos confus. Je réponds avec du BB King.

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Photos Patrick Baz

« Une avenue déserte, des réverbères, les branches des arbres qui dansent dans le vent poussiéreux du désert. La patrouille disparaît dans cette valse obscure. Je n’ai plus de repères. Il n’y a plus de lieu, plus de temps. Je pourrais être n’importe où. Je pourrais être ailleurs. »

Depuis près de trente ans, Patrick Baz, photojournaliste à l’AFP, couvre les conflits qui secouent la planète, notamment au Moyen-Orient et surtout en Irak depuis 1998. Dans « Don’t take my picture. Iraqis don’t cry », il nous fait vivre, à travers son objectif, des instants saisissants de la guerre en Irak entre 2003 et 2008.

Pour se procurer le livre