AFGHANISTAN , OUGANDA 6 septembre 2007

Ils seraient près de 300 000 dans le monde...

Les enfants soldats

Après "Gosses de guerre" , le nouveau document d’Alain Louyot sur les enfants-soldats.

Enfants et soldats. Deux noms qui ne devraient rien avoir à faire ensemble. Et pourtant on oublie que les mots infanterie et enfant ont la même racine. On oublie que, de l’éducation spartiate aux enfants ougandais, afghans ou sri-lankais d’aujourd’hui, en passant hier par les Marie-Louise, soldats imberbes de Napoléon, ou par les Jeunesses hitlériennes, la tragédie se perpétue au fil des siècles. Pire, elle se banalise. Selon le dernier rapport de l’Onu, ils seraient toujours quelque 300 000 enrôlés de force, endoctrinés pour être transformés en machines à tuer, en chair à canon. Les filles, combattantes ou esclaves sexuelles, ne sont pas davantage épargnées.

Alain Louyot, lauréat du prestigieux prix de journalisme Albert Londres et qui s’est rendu dans la plupart des points chauds du monde où ces « Rambo en herbe » se battent en première ligne, ne se contente pas de témoigner du drame de ces gosses de guerre et d’évoquer, pour les survivants, leurs terribles blessures morales. Il rappelle les nombreux précédents historiques et rend compte des efforts des organisations humanitaires pour tenter de faire cesser ce massacre des innocents du XXIe siècle.

8 euros, 218 pages

Contacter les éditions Perrin

Né en 1948, Alain Louyot a fait des études d’histoire et de langues. Passionné de politique internationale, il a été grand reporter sur toute la planète, puis rédacteur en chef à L’Express. Il est aujourd’hui directeur de la rédaction à L’Expansion. Il a signé plusieurs ouvrages, sur Israël, la Palestine, l’Afrique du Sud …

6 septembre 2007

Par Alain Louyot

plusPhotos

Envoyer par e-mail

afficher une version imprimable de cet article Imprimer l'article

générer une version PDF de cet article Article au format PDF


AFGHANISTAN

OUGANDA