ALGERIE

Le barbaresque

Olivier Weber, Flammarion

Exilé du royaume d’Espagne, Miguel de Cervantès est capturé en 1575 par des pirates et retenu prisonnier à Alger, capitale de la Barbarie et du commerce en Méditerranée. Avec son frère Rodrigo, il bénéficie d’un régime de faveur et peut évoluer dans la ville, prison à ciel ouvert, en attendant d’être échangé contre rançon.

Miguel pense à s’évader lorsqu’il fait la connaissance de Zohra, la fille du puissant Hadji Mourad, dont il tombe éperdument amoureux. Le renversement du Pacha, gouverneur de la ville, change la donne politique. Miguel doit gagner Oran pour proposer au Roi d’Espagne un rapprochement avec le Sultan ottoman, menacé par les Barbaresques. Arrêté par l’Inquisition, il est racheté à prix d’or pour être envoyé à Constantinople.

L’arrivée des frères de la Trinité avec une lettre de rachat à son nom lui permet de recouvrer la liberté et de rejoindre l’Espagne. Il retourne pourtant à Oran afin de sauver Zohra. Revenant sur cet épisode de la vie de Cervantès, Olivier Weber, grand reporter et écrivain, montre comment la captivité conduit le futur auteur du Quichotte à appréhender l’idée de liberté dans l’évasion par l’imaginaire, la prière et la découverte de lui-même. Dans l’amour aussi.

Fourmillant d’anecdotes et de scènes grandioses, ce roman d’aventures et d’apprentissage remonte à la source de l’inspiration de l’un des plus grands écrivains de tous les temps.

Exilé du royaume d’Espagne, Miguel de Cervantès est capturé en 1575 par des pirates et retenu prisonnier à Alger, capitale de la Barbarie et du commerce en Méditerranée. Avec son frère Rodrigo, il bénéficie d’un régime de faveur et peut évoluer dans la ville, prison à ciel ouvert, en attendant d’être échangé contre rançon.

Miguel pense à s’évader lorsqu’il fait la connaissance de Zohra, la fille du puissant Hadji Mourad, dont il tombe éperdument amoureux. Le renversement du Pacha, gouverneur de la ville, change la donne politique. Miguel doit gagner Oran pour proposer au Roi d’Espagne un rapprochement avec le Sultan ottoman, menacé par les Barbaresques. Arrêté par l’Inquisition, il est racheté à prix d’or pour être envoyé à Constantinople.

L’arrivée des frères de la Trinité avec une lettre de rachat à son nom lui permet de recouvrer la liberté et de rejoindre l’Espagne. Il retourne pourtant à Oran afin de sauver Zohra. Revenant sur cet épisode de la vie de Cervantès, Olivier Weber, grand reporter et écrivain, montre comment la captivité conduit le futur auteur du Quichotte à appréhender l’idée de liberté dans l’évasion par l’imaginaire, la prière et la découverte de lui-même. Dans l’amour aussi.

Fourmillant d’anecdotes et de scènes grandioses, ce roman d’aventures et d’apprentissage remonte à la source de l’inspiration de l’un des plus grands écrivains de tous les temps.

Par Jean-Paul Mari

plusPhotos

Envoyer par e-mail

afficher une version imprimable de cet article Imprimer l'article

générer une version PDF de cet article Article au format PDF


ALGERIE