ETHIOPIE octobre 2006

Le double livre de Hans Silvester

Les peuples de l’Omo

"Du corps à l’oubli" et "Entre la nature et l’homme"

Après avoir voyagé à travers le monde, Hans Silvester tourne son objectif de photographe vers une Afrique originelle, berceau de l’humanité. De sa rencontre avec les tribus de l’Omo, zone quasiment inviolée où des hommes et des femmes d’aujourd’hui perpétuent des modes de vie ancestraux, il ramène une galerie de portraits qui sont un plaisir de l’oeil autant qu’une rencontre avec l’inconnu. Batailles, retours de chasse, jeux d’enfants, parades, toutes ces scènes du quotidien sont autant d’instants qui saisissent les hommes dans leurs nombreux rituels. Les lèvres étirées par des grands plateaux d’argile, les lobes allongés, les corps peints, marqués, scarifiés, sont l’expression d’une société traditionnelle et vulnérable qui côtoie aussi la violence des armes.

Par Hans Silvester

plusPhotos

plusDessins

Envoyer par e-mail

afficher une version imprimable de cet article Imprimer l'article

générer une version PDF de cet article Article au format PDF


ETHIOPIE