LIBAN 7 décembre 2014

Retour au Liban 2014

Liban : Journal en images (6) : Tall el Zaatar

Chaque jour, Yan Morvan nous envoie une photo symbole de son voyage au Liban.

Certains pays ont trop de mémoire, d’autres aucune… Le Liban appartient à la deuxième catégorie. Des guerres des presque quarante dernières années qui se son passées sur son sol, il ne reste rien, pas même un monument, une tombe, un signe ou un épitaphe. De la Quarantaine ou de Tall el Zaatar, de Damour, massacres perpétués pendant la guerre civile 75-76 même les habitants des lieu n’ont pas souvenance. Ils vous regardent droit dans les yeux, éberlués comme s’ils avaient affaire à des habitants d’autres planètes et vous disent : “ oh, c’est très loin”… et pour trouver les endroits, n’en parlons pas…

Comme si tout ça n’avait pas existé, rayé de la carte, la mémoire éradiquée. Peut-être le privilège de peuples jeunes et vigoureux, pas fatigués de s’entretuer…

Il y a des lieux, des monuments, qui parfois entretiennent l’esprit de revanche, d’un peuple contre un autre peuple ou bien saluent hypocritement son éradication, ici on pratique la politique de l’oubli, après tout les amis d’hier peuvent devenir les ennemis d’aujourd’hui et vice et versa.

A suivre...

7 décembre 2014

Par Yan Morvan

plusPhotos

Envoyer par e-mail

afficher une version imprimable de cet article Imprimer l'article

générer une version PDF de cet article Article au format PDF


LIBAN