NIGER

Déserts

Chroniques Sahariennes

" Habité par une nostalgie sans doute irréparable, je chercherai toujours à capter la beauté, ou plutôt le souvenir de la beauté du Sahara, de ce paradis d’enfance désormais interdit. Ce monde est le mien depuis toujours... " Jean-Luc Manaud est enfant du désert. Né dans le Sud tunisien où il a vécu jusqu’à l’âge de quatorze ans, le Sahara est pour lui une sorte de langue maternelle. Photoreporter depuis 1977, il a parcouru le monde, mais sa terre de prédilection est toujours restée le désert qu’il photographie depuis avec un amour et un talent reconnu et couronné par de nombreuses expositions, publications et ouvrages. De la Mauritanie en passant par le Niger, le Mali, le Sud algérien, le Tchad et le Sahara occidental, il nous livre à travers ses photos, ses polaroïds, ses carnets de voyages et ses souvenirs mis en musique par Pierre Guicheney, trente ans de regard, de rencontres et de passion pour cette terre.

Jean-Luc Manaud est photo reporter depuis 1977, il a couvert de nombreux conflits à travers le monde. Il parcourt depuis vingt ans tous les paysages du Sahara, du Ténéré à la Mauritanie. Ses photos sont régulièrement exposées et publiées dans les plus grands magazines en France et à l’étranger (Géo, Figaro Magazine, VSD, etc.). Il a déjà publié Le Désert nu, un marcheur au Sahara (2000), Lumières de désert (2002), Instants du désert (2002), et Isabelle Eberhardt et le rêve du désert (2004) aux Editions du Chêne ainsi que La Caravane de sel (Hoëbeke, 2002), Mali : magie d’un fleuve aux confins du désert (Olizane, 2005) et Tombouctou : réalité d’un mythe (Arthaud, 2006). Jean-Luc Manaud fait partie de l’agence Rapho. Pierre Guicheney est grand reporter pour le magazine Géo depuis 1995. Il a déjà publié plusieurs ouvrages dont A la folie, avec la photographe Marie-Paule Nègre (Siloë, 2002), La Caravane de sel, avec le photographe Jean-Luc Manaud (Hoëbeke, 2002), Paris : la balade des clochers avec le photographe Michel Setboun (Hermé, 2004) et Hier, nos campagnes (Aubanel, 2005). Il est également réalisateur de documentaires.

" Habité par une nostalgie sans doute irréparable, je chercherai toujours à capter la beauté, ou plutôt le souvenir de la beauté du Sahara, de ce paradis d’enfance désormais interdit. Ce monde est le mien depuis toujours... " Jean-Luc Manaud est enfant du désert. Né dans le Sud tunisien où il a vécu jusqu’à l’âge de quatorze ans, le Sahara est pour lui une sorte de langue maternelle. Photoreporter depuis 1977, il a parcouru le monde, mais sa terre de prédilection est toujours restée le désert qu’il photographie depuis avec un amour et un talent reconnu et couronné par de nombreuses expositions, publications et ouvrages. De la Mauritanie en passant par le Niger, le Mali, le Sud algérien, le Tchad et le Sahara occidental, il nous livre à travers ses photos, ses polaroïds, ses carnets de voyages et ses souvenirs mis en musique par Pierre Guicheney, trente ans de regard, de rencontres et de passion pour cette terre.

Voir le livre sur Amazon.fr

Par Jean-Luc Manaud

plusPhotos

Envoyer par e-mail

afficher une version imprimable de cet article Imprimer l'article

générer une version PDF de cet article Article au format PDF


NIGER