Des heures de surveillance et de filature avant de pouvoir procéder à une interpellation...

A Naples, la brigade du commissaire Sergio Cicerone lutte inlassablement contre le trafic de drogue qui gangrène la ville et la mafia qui le contrôle. Ce documentaire suit pas à pas ces policiers incorruptibles au cours de l’une de leurs multiples missions contre le crime organisé.

Soumise à la puissance tentaculaire de la Camorra, la mafia locale, Naples a littéralement été envahie par la drogue. Ici, la violence n’étonne plus personne tant elle fait partie du quotidien : 2 700 meurtres en vingt ans, soit plus de deux morts par semaine  !

Les Napolitains semblent même s’être résignés à l’omniprésence de la tristement célèbre organisation criminelle. Dans une ville très touchée par la pauvreté et le chômage, nombreux sont ceux qui cèdent à la tentation de l’argent facile et rares ceux qui osent dénoncer les délinquants.

Mais, à Naples, comme ailleurs, il existe des hommes qui croient dur comme fer en la vertu de la loi et que l’on ne peut pas acheter. Sergio «  le cerveau  » Cicerone et sa brigade d’incorruptibles sont de ceux-là. Neuf policiers des stups, soudés comme les doigts de la main et issus pour la plupart des quartiers défavorisés de la ville.

Patience et persévérance

Une prise parmi tant d’autres. «  le passe-muraille  », Enzo «  le décodeur  », Emilio «  le vétéran  », Michele «  le véto  », Nunzio «  la tête brûlée  », Mario «  l’homme tranquille  », Angelo «  le marathonien  » et Ciro «  le chien de chasse  » travaillent de conserve avec le commissaire Cicerone à essayer de juguler la Camorra napolitaine. Lutter contre le trafic de stupéfiants constitue une tâche quotidienne, répétitive et ingrate dont ces policiers, triés sur le volet, ne semblent pourtant pas se lasser.

Les hommes de la brigade anti-narcotiques procèdent à l’ancienne : ils sillonnent les quartiers nord de la ville — où la drogue circule en abondance —, à bord de voitures banalisées, établissent des contacts pour décourager les plus jeunes ou obtenir des renseignements, prennent des milliers de photos et placent régulièrement des centaines de personnes sur écoute. Sur le terrain, ils repèrent les trafiquants, cartographient les passages secrets, cherchent des caches d’armes et de drogue… Patiemment, ils montent ainsi chaque dossier d’inculpation.

A raison d’une ou deux opérations par mois, cela leur fait des journées longues et des nuits sans sommeil. Mais la méthode de la brigade paie. En 2005, le commissaire Cicerone et ses hommes ont fait tomber le grand boss des quartiers nord, Paolo Di Lauro, jusqu’alors inconnu des services de police.

Quatre ans plus tard, c’est en Espagne qu’ils arrêtent un autre parrain, rival du premier, Rafaele Amato. Inlassablement, ils poursuivent leur but : débarrasser Naples de la Camorra. Le combat de David contre Goliath…

Mardi 21 février 2012 à 20.35 (Inédit) Le Monde en face La Brigade — Section anti-narcotiques de Naples Documentaire

Voir l’annonce complète

LIRE LE REPORTAGE ECRIT : "Une semaine avec les incorruptibles de Naples", une plongée dans le quotidien des agents anti-narcotiques d’unbe capitale de la Camorra. Fort.