FRANCE , BELGIQUE

Le jury se réunira demain soir à Bruxelles.

Prix Albert Londres : les finalistes.

Dix en presse écrite, 7 pour l’image.

Tout est en place pour l’édition 2015 du Prix Albert Londres qui récompensera deux lauréats cette année, un pour la presse écrite, l’autre pour la télévision. Le jury se déplacera à Bruxelles pour se réunir et donner son verdict en fin de semaine. Le nombre de présélectionnés, notamment en écrit, démontre la qualité des reportages présentés.

Prix TV 7 retenus sur 38 candidats :

- Guillaume Petit (alias Guillaume Suon) pour The Storm Makers : ceux qui amènent la tempête

- Martin Boudot pour Les secrets inavouables de nos téléphones

- Xavier Muntz pour Encerclés par l’Etat islamique

- Alexandra Westphal et Violaine Baraduc pour Rwanda, l’impossible pardon

- Yuri Maldavsky pour Syrie, enfants en guerre

- Cécile Allegra et Delphine Deloget pour Voyage en Barbarie

-  Marjolaine Grappe pour Chine, naître et ne pas être

Prix presse écrite 10 retenus sur 67 candidats :

- Isabelle Hachey : divers sujets Rwanda, Kurdistan, terrorisme, La Presse

- Claire Meynial : divers sujets Afrique, Le Point

- Mathieu Palain : La Belle échappée – Nés pour le rap, XXI

- Léna Mauger, Les Evaporés du Japon, Ed. Les Arènes

- Pape Sambare Ndour : divers sujets Afrique, L’Observateur (Sénégal)

- Lucie Peytermann : divers sujets Pakistan, Libération

- Noémie Lemercier et Alec Castonguay : Crimes sexuels dans l’armée canadienne, L’Actualité

- Benoît Vitkine : divers sujets Russie, Ukraine, Europe de l’Est, Le Monde

- Soreen Seelow : divers sujets, Le Monde

- Luc Mathieu : Syrie, Kurdistan, Irak, Libération

Par Jean-Paul Mari

plusPhotos

plusDessins

Envoyer par e-mail

afficher une version imprimable de cet article Imprimer l'article

générer une version PDF de cet article Article au format PDF


FRANCE

BELGIQUE