GRECE 27 février 2014

Carnets d’Athènes (4)

Tarek, 21 ans, de Homs à Athènes, le voyage du froid

Cinquième volet d’une plongée dans la capitale grecque. Reportage.

Tarek ne veut pas d’images de lui. Ni de trois-quarts, ni de dos, ni les mains, ni les pieds. Rien. Tarek est encore terrorisé. Il arrive de Bab Sbaa, quartier de Homs, en Syrie.

Tarek a 21 ans. Une tête d’étudiant grec, français, italien ou syrien. Il est grand, mince, pâle, porte une barbe d’adolescent, un jean, une polaire et a toujours froid. Dans son quartier à la sortie de Homs, il étudiait l’économie quand la guerre civile a éclaté. A l’âge d’être enrôlé dans l’armée d’Assad, Tarek se dérobe. Déserteur, donc recherché...Lire la suite dans les "Carnets d’un grand reporter".

27 février 2014

Par Jean-Paul Mari

Envoyer par e-mail

afficher une version imprimable de cet article Imprimer l'article

générer une version PDF de cet article Article au format PDF


GRECE