Carole Dromer

Carole Dromer, médecin, née en 1960. De 1989 à 1997, elle accompagne régulièrement des expéditions sur les continents africain et américain. Elle s’engage dans l’action humanitaire à temps plus que plein en 2000 avec Médecins du Monde, après avoir alterné son travail à l’hôpital et les missions en Bosnie (1996) et en Afghanistan (1998-1999).

Contacter Carole Dromer

Envoyer un message

Livres

L’Edito : "Pour une radio de l’ailleurs", par Jean-Louis Vinet.

Le 7 octobre 2013, en direct du 20ème prix Bayeux des correspondants de guerre, WGR, « la radio des grands reporters et des écrivains voyageurs », diffusait sa première émission : « le bar des correspondants ».

27 mois plus tard, WGR a accueilli plus de 200 personnalités. Des femmes et des hommes de terrain qui manient les mots et les images : reporters, photoreporters, écrivains voyageurs. Plus que de l’actualité, WGR s’intéresse au ressenti : comment couvrir un événement ? Comment être perçu ? Qu’elle est la réaction des gens face à des reporters étrangers ? Comment vivre le quotidien ? C’est l’état du monde rapporté pas ceux qui vont au plus près de la découverte et de l’action.

Le studio de WGR est totalement dématérialisé : une émission peut être réalisée en direct de tout ordinateur relié à Internet et cela, à tout moment et de tout endroit du globe : un café, une pagode, un bus, un bateau. Ses podcasts sont permanents, WGR crée ainsi des collections de mémoires. Sans limite de durée, de cadre, de régularité : seul l’intérêt du sujet compte.

Aujourd’hui, WGR est partenaire de grands-reporters.com le site de Jean-Paul Mari et de « A l’œil- info », le site de Michel Puech.

Maintenant, WGR veut s’ouvrir aux migrants et aux humanitaires, et devenir ainsi la radio de l’ailleurs, des ailleurs. Pour assurer son développement WGR a poussé de nombreuses portes. Sans réponses suffisantes, WGR va se taire. Pourtant, comment une telle radio pourrait-elle être absente des grands débats actuels ? JLV

Lire la suite