Maria Malagardis

Maria Malagardis est journaliste française née à Athènes, en Grèce. Elle couvre l’actualité africaine et grecque pour Libération, Rue89 et XXI. Après des études à Sciences Po2, elle couvre l’actualité africaine pour La Croix pendant de nombreuses années3. Elle est ensuite la correspondante de Libération et de la BBC en Afrique du Sud durant quatre ans. Elle collabore depuis longtemps avec Libération, Slate Afrique, Rue89 et divers magazines (tels Femme actuelle, Géo, Challenges ou encore la revue XXI), signant des articles tant en France qu’à l’étranger. Publications : "Rwanda, le jour d’après", publié en novembre 1995 aux éditions Somogy, « récits et de témoignages au lendemain du génocide ». "Des héros ordinaires", publié en avril 2009 (aux Éditions Les Arènes et cosigné par Eva Joly), série de portraits de gens qui combattent la corruption en Europe. "Sur la piste des tueurs rwandais", publié en novembre 2012 (Flammarion) retrace l’histoire d’un couple franco-rwandais qui a décidé de partir à la recherche de ceux qui, soupçonnés d’avoir participé au génocide de 1994 au Rwanda, ont refait leur vie en France.

Contacter Maria Malagardis

Envoyer un message

Livres

Livre : Dans le sillage de l’invincible armada.

Féru d’histoire et de navigation, le journaliste et écrivain Laurent Joffrin est parti en mer dans le sillage de la flotte de Philippe II, fervent catholique déterminé à conquérir l’Angleterre protestante à la fin du XVIe siècle. Sur son voilier, Joffrin a parcouru les milles chargés d’histoire, de Gravelines au nord de l’Écosse, puis il est redescendu par la côte ouest pour mieux raconter cette bataille navale à la première personne.

Au fur et à mesure de son périple, il fait revivre tous les protagonistes de ces terribles combats, donnant tout autant corps aux hommes intrépides de la Marine espagnole qu’aux stratèges anglais préparant leur défense. Affrontant vents et marées en mer, amarrant de port en port, l’auteur décrit avec réalisme les conditions météorologiques douloureuses vécues par les Espagnols et qui détruisirent une partie de leur flotte, acculée loin des côtes par l’adversaire.

En savoir plus