GRECE

  • « Le mot tragédie en vient à perdre toute signification »

    Héros anonymes

    " « On ne fait pas de politique avec des enfants morts..."

    En Grèce, où des milliers de réfugiés continuent à affluer chaque jour sur les îles de la mer Egée, la population a le sentiment d’être la seule en Europe à s’émouvoir de la situation et à réagir.

    Sur l’île grecque de Lesbos (mer Egée), le 30 octobre, après le naufrage d’une embarcation de migrants. Photo Aris Messinis . AFP « Le mot tragédie (...) Lire la suite
    4 novembre 2015
  • Egine, l’île bohème des barons de Syriza

    Série "retour sur un été grec"(3) par Maria Malagardis

    "« En Grèce, les politiciens peuvent passer l’été avec insouciance, c’est toujours le petit peuple qui trinque..."

    La moitié du gouvernement de gauche radicale a ses habitudes dans ce lieu, où la crise grecque a laissé des traces.

    La plage de Sarpa. Pendant longtemps, Aléxis Tsípras y venait avec sa famille chaque année. Photo Laurent Fabre « La Force de la volonté » : c’est (...) Lire la suite
    3 août 2015
  • Ulysse : le premier homme (1)

    Sur les traces d’Ulysse

    Qu’importe le temps ! 3 000 ans après l’« Odyssée » d’Homère, le mythe d’Ulysse continue d’incarner le modèle de la condition humaine. Et l’épopée de son fabuleux périple reste une source inépuisable d’inspiration. De Troie à l’île de Calypso, du pays des Cyclopes aux îles des Sirènes, Jean-Paul Mari a refait le long voyage d’Ulysse en passant par la Turquie, la Tunisie, l’Italie, le Maroc et la Grèce. Il y a découvert une Méditerranée encore imprégnée des mythes de l’Antiquité, païenne, maritime et mystérieuse. Un feuilleton de l’été en cinq étapes

    L’« Iliade » et l’« Odyssée » sont les premiers textes de notre civilisation gréco-romaine. Plus tard, à l’époque dite classique, tous les écoliers (...) Lire la suite
    26 juillet 2008
  • Le dernier voyage

    Sur les traces d’Ulysse (5)

    Suite et fin : De Corfou à Ihaque

    Les enfants d’Ithaque ont lu Homère et couru le vaste monde. Le souvenir du roi et berger de l’île ionienne ne s’effacera jamais

    Corfou : La colère de Poséidon La crique est superbe, la plage d’Ermones bien enserrée par deux bras rocheux et musclés qui s’élèvent haut (...) Lire la suite

  • Grèce : Tonia l’enragée.

    Pour comprendre la colère et le vote vers les extrêmes

    « J’ai ramassé deux pierres et je suis allée les jeter, de toutes mes forces...

    Elle a 28 ans, un diplôme de philo et galère au pays d’Aristote. Fatiguée, sans avenir, elle a rejoint la révolte. Portrait d’un désespoir qui monte dans toute l’Europe

    Tonia est en colère. Rien à voir avec une crise de nerfs, le simple coup de sang, violent et passager. Non. La colère, froide et folle, la vraie, (...) Lire la suite
    21 décembre 2008
  • La détresse des Grecs

      E N O I K I A Z E T A I : A LOUER. C’est le premier signe de détresse capté par le passant qui arpente les rues de Thessalonique : "A louer, à (...) Lire la suite
    18 octobre 2012
  • Athénes ne donne rien.

    Un roman de Léonard Vincent

    Nuit et jour, un homme marche dans les rues d’Athènes.

    Il s’appelle Max, il est français, il est venu ici pour se faire oublier : en Grèce, l’effondrement est déjà une histoire ancienne. Athènes a été sacrifiée, mais sa lumière demeure. Aujourd’hui, les Grecs élisent leurs députés. Dans les rues de Kypselis et du Pirée, Max écoute leurs conversations et les chansons qui font toujours vibrer leur cœur. Il se frotte à leur orgueil, à leurs rêveries, leur peur et leur soif de liberté. Seule la palpitation des choses le guide. Il se lie d’amitié avec l’anarchiste Nikos, qui n’aime pas parler de politique, il apprivoise Antigone, une femme à la bouche de louve, et il tente d’aider Filmon l’Africain, qui a fui l’Erythrée et doit fuir à nouveau.

    L’errance lui colle à la peau. Mais les dés ne sont pas encore jetés.

    ATHÈNES NE DONNE RIEN PREMIER CHAPITRE Fantômes, portiques, palmiers, arcades, poubelles et motos — c’est là. Sur l’esplanade de la place Syntagma, (...) Lire la suite

  • Athènes se noie

    Carnets d’Athènes (1)

    Premier volet d’une plongée dans la capitale grecque. Reportage.

    Il pleut. Des trombes d’eau. Athènes se noie. Et la belle lumière grecque a sombré dans un gris pâteux. Je cherche la Méditerranée et ne trouve que (...) Lire la suite
    17 février 2014
  • Mbaye, le latin et les Grecs.

    "Carnets d’Athènes" (2)

    Deuxième volet d’une plongée dans la capitale grecque. Reportage.

    (photo Anna Psaroudakis) Mbaye a trente-trois ans, une casquette de marlou, une écharpe rayée et des épaules de lutteur sénégalais. Il a toujours (...) Lire la suite

  • Athènes : les poubelles de l’aristocrate

    "Carnets d’Athènes (3)

    Troisième volet d’une plongée dans la capitale grecque. Reportage.

    Il fait nuit. Dans une rue d’Athènes, un fils d’aristocrate pousse son caddie en lorgnant dans les bennes à ordures. Naoreze récupère les canettes de (...) Lire la suite
    21 février 2014
  • Athènes : le piège de l’Europe.

    Le début et la fin de l’Europe

    VIDEO. Jean-Paul Mari revient sur son reportage dans la capitale grecque, cité piège pour les immigrants.

    VIDEO ] Athènes compte plusieurs dizaines de milliers d’immigrants clandestins. Un flux continu qui ne cesse de grossir. Venues de Syrie, (...) Lire la suite
    22 février 2014
  • Athènes : le cauchemar de Nadia.

    "Carnets d’Athènes (4)

    Reportage. Quatrième volet d’une plongée dans la capitale grecque.

    Nadia est une très belle femme. La peau claire de son père pendjabi, les yeux en amande de sa mère née au cachemire et une chevelure de jais nouée en (...) Lire la suite
    24 février 2014
  • Tarek, 21 ans, de Homs à Athènes, le voyage du froid

    Carnets d’Athènes (4)

    Cinquième volet d’une plongée dans la capitale grecque. Reportage.

    Tarek ne veut pas d’images de lui. Ni de trois-quarts, ni de dos, ni les mains, ni les pieds. Rien. Tarek est encore terrorisé. Il arrive de Bab (...) Lire la suite
    27 février 2014
  • Athènes, les envahisseurs aux pieds nus

    Reportage photo

    Sixième volet d’une plongée dans la capitale grecque.

    Carnets d’Athènes (5) Sixième volet d’une plongée dans la capitale grecque. Reportage en images. Photos Anna Psaroudakis. Il suffit de les suivre (...) Lire la suite

  • Lesbos, ils ont échappé à l’enfer.

    La folle traversée des migrants de Turquie vers la Grèce.

    "Quand Zachiel a failli disparaître, englouti par la mer Egée..."

    En 2013, 40 000 migrants ont été arrêtés sur le sol grec dont plus de 10.000 arrivés par la mer. Plus que jamais, la Grèce est devenue la plaque tournante de l’émigration vers l’Europe. A Lesbos, île de la mer Egée, rencontre avec Zachiel et les siens, exilés d’Afghanistan depuis un an.

    L’île de Lesbos Quand Zachiel a failli disparaître, englouti par la mer Egée, il a supplié Dieu de revoir sa famille un jour. Son vœu s’est enfin (...) Lire la suite
    3 septembre 2014
  • Cinéma : "Sous le Pirée la crise"

    Série "Retour sur un été grec" (5) , par Maria Malagardis.

    "Le Pirée, c’était les marins et les émigrés qui partent, les musiciens populaires du rebetiko et, bien sûr, les maisons closes »

    [Athènes] . « Jamais le dimanche », de l’Américain Jules Dassin, sort en 1960, éclairé par sa vision de la Grèce et sa rencontre avec Melina Mercouri. Personne ne s’y attendait. A Broadway ce soir-là, le spectacle avait déjà commencé, lorsqu’elle a soudain cessé de jouer et s’est adressée au public : « Cette insouciance, cette joie de vivre : tout ce qu’évoque cette pièce vient de disparaître. Car depuis hier, la dictature règne dans le pays qui a donné naissance à la démocratie. » Puis, elle a repris sous un tonnerre d’applaudissements : une standing ovation improvisée pour saluer, non pas l’actrice, mais une femme grecque entrée en résistance.

    A Athènes, la junte des colonels ne s’y est pas trompée : aussitôt après cette déclaration, Melina Mercouri sera déchue de sa nationalité. Le 21 avril (...) Lire la suite
    27 juillet 2015
  • Grèce : austérité, tracas concrets

    " Retour sur un été grec"

    La série de reportages de Maria Malagadis (1)

    A Athènes, les commerçants accueillent les réformes avec fatalisme. Certains y voient un mal nécessaire pour faire repartir l’économie. Les carcasses (...) Lire la suite
    18 juillet 2015
  • Yannis, un retour à la terre pour survivre

    Serie " Retour sur un été grec" (2)

    Comme nombre de jeunes, ce petit-fils d’agriculteur délaisse la ville pour se tourner vers un secteur plutôt épargné par la crise.

    Tout le monde se souvient encore du vieux Yannis à Ligia ou à Derveni, comme dans tous les villages qui s’égrènent comme un chapelet de perles sur la (...) Lire la suite
    7 décembre 2015
  • Kos, l’escale maudite des Syriens en exil.

    Série :"Retour sur un été grec" (4), par Maria Malagardis.

    « Comme ça, toi, tu as payé 20 euros pour l’aller-retour ? Et moi je vais en débourser 2000 pour atteindre Kos en risquant ma vie ? »

    L’île grecque prisée des touristes, proche de Bodrum, en Turquie, est le point d’entrée de milliers de migrants dans l’Union européenne. Un transit payé au prix fort.

    Les yeux rivés sur l’immensité du ciel bleu azur, Feras (1) exulte. « Je suis un homme en train de renaître ! Un oiseau libéré de la cage de la peur ! (...) Lire la suite
    5 mai 2015
  • Les retraites grecques au régime sec

    Série "Retour sur un été grec" (6), par Maria Malagardis.

    « Les retraites ? C’est une véritable bombe à retardement... »

    Bruxelles et le FMI font pression sur Athènes pour baisser les pensions, alors que 45% des retraités vivent déjà sous le seuil de pauvreté.

    Ioánnis Varvákis, aventurier grec du XIXe siècle, a sa statue dans le jardin national d’Athènes. Sous le regard impétueux de cet « homme d’affaires et (...) Lire la suite
    15 mai 2015
  • « Il n’y a même pas assez de sacs pour mettre les corps »

    Le croque-mort de Lesbos.

    Parmi les victimes, les enfants sont d’autant plus nombreux qu’ils représentent près de 30 % de ces désespérés

    L’île grecque, submergée par les milliers de noyés qui tentaient de rejoindre l’Europe, manque de moyens pour s’occuper des dépouilles de migrants.

    ((Les tombes de deux bébés anonymes morts en mer Egée fin novembre. Photo Giorgos Moutafis pour Libération)) Un petit nounours en peluche, mouillé (...) Lire la suite
    1er février 2016
  • "Comme une pluie de parfum".

    Voir un extrait du film d’Olivier Jobard et Claire Billet sur le voyage des migrants.

    Chronique d’une migration autour du périple clandestin de cinq jeunes hommes afghans qui ont voulu rejoindre l’Europe.

    L’odyssée clandestine de cinq jeunes hommes afghans qui cherchent à rejoindre une Europe inaccessible. Mêlant réalités crues et fantasmes, réussites et échecs, au rythme fou de l’incertitude permanente, leur voyage a été partagé pendant plus de six mois par les réalisateurs Olivier Jobard et Claire Billet.

    Mêlant réalités crues et fantasmes, réussites et échecs, au rythme fou de l’incertitude permanente, leur voyage a été partagé pendant plus de six mois (...) Lire la suite
    12 février 2016
  • « S’il le faut, je mourrai noyé sous la pluie à Idomeni »

    Macédoine.

    Bienvenue à Idomeni, dernière étape sur une « route des Balkans » désormais bloquée.

    La situation se dégrade pour les réfugiés coincés à la frontière avec la Macédoine, alors que la « route des Balkans » leur est fermée. Reste la générosité des habitants, qui trouvent des résonances dans leurs histoires familiales.

    Haadi, 30 ans, yézidi, dont l’Etat islamique a tué le frère. Photo Alexia Tsagkari pour Libération Un instant en suspension, l’enfant virevolte comme (...) Lire la suite
    15 mars 2016
  • Babar Baloch « Ce que ces enfants vivent va marquer leur mémoire »

    Au camp grec d’Idomeni, proche de la frontière macédonienne, des milliers de migrants restent bloqués, en quête d’autres chemins vers le Nord, notamment via l’Albanie, qui leur fait peur.
Babar Baloch « Ce que ces enfants vivent va marquer leur mémoire »

    Dans le camp d’Idomeni, à la frontière gréco-macédonienne, début mars. Photo Alexia Tsagkari pour Libération Quand Babar Baloch a annoncé sa (...) Lire la suite
    18 mars 2016
  • Les ONG complices des passeurs en Méditerranée : le dossier qui a fait pschitt ?

    "Petit journal d’une grande tragédie".

    L’Italie demande aux Européens d’ouvrir leurs ports aux bateaux de migrants

    Génération identitaire veut empêcher les bateaux d’ONG d’aller en Méditerranée secourir les migrants, cagnotte en ligne à l’appui. Face au silence des politiques, des militants se demandent si des solutions juridiques existent. Comment empêcher les identitaires de saborder le sauvetage des migrants en Méditerranée ?

    Chaque jour apporte son lot d’informations sur la tragédie des migrants, notamment en Méditerranée. Ces infos sont reprises ou pas, et disparaissent (...) Lire la suite
    24 janvier 2017
  • "Mataroa", Histoire d’un Exodus grec.

    1945. Philosophes, artistes, écrivains, sculpteurs...Ils fuient la dictature grecque pour voguer vers la France.

    Une magnifique épopée

    En 1945, alors que la Grèce est au bord de la guerre civile, ce navire évacue vers la France près de 200 étudiants et intellectuels. Souvenir d’une solidarité disparue.

    « Je voulais faire quelque chose de ma vie. Et je ne voyais qu’une seule solution : partir », confessera bien plus tard Nelly Andrikopoulou, en (...) Lire la suite
    23 novembre 2017
  • A Lesbos : « Le plus dur, c’est les enfants morts »

    Une nuit aux côtés des gardes-côtes qui patrouillent au large de Lesbos pour repérer les bateaux de réfugiés

    « Cap au nord ! Ils ont besoin de renfort. » Le portable à peine coupé, le capitaine Michael Kapitanellis, l’air soucieux, ordonne à Dimitris (...) Lire la suite
    2016
  • Lesbos : l’île abandonnée.

    Dans le camp de Moria, près de 5 000 réfugiés s’entassent dans des conditions effroyables, non loin des touristes.

    Des responsables européens ont ouvertement expliqué qu’eux aussi souhaitent que les gens restent sur les îles...

    Dans le camp de Moria, près de 5 000 réfugiés s’entassent dans des conditions effroyables, non loin des touristes. Les ONG dénoncent le cynisme des dirigeants européens alors qu’en trois mois, plus de 10 000 personnes sont arrivées dans les îles grecques.

    Dans le camp de Moria, sur l’île grecque de Lesbos, le 24 septembre. Photo Giorgos Moutafis pour Libération « Je n’en peux plus ! » hurle soudain le (...) Lire la suite
    16 octobre 2017
  • Lesbos à nouveau seule face au flot de réfugiés

    Depuis cet été, les arrivées de migrants, surtout des femmes et des enfants, sont en hausse dans les îles grecques, tandis que l’Europe durcit sa lutte contre l’immigration clandestine. En attendant d’être relogées, les familles vivent dans des conditions souvent déplorables.

    Des réfugiés qui vivent dans les tentes du camp de Moria, sur l’île de Lesbos, le 23 septembre. Photo Giorgos Moutafis pour « Libération » A20 ans, (...) Lire la suite
    29 octobre 2017
  • Quand les Turcs doivent s’exiler en Grèce.

    "L’Etat turc vire au fascisme..."

    Opposants, dissidents, gülenistes, journalistes, ingénieurs ou juges....ils fuient les persécutions d’Erdogan.

    Pour fuir les persécutions du régime d’Erdogan, de nombreuses personnes ont trouvé refuge à Thessalonique ou Athènes. Le pays fait désormais face à un nouvel afflux de gülenistes, traqués après le putsch manqué de juillet 2016, mais aussi d’étudiants ou d’investisseurs voulant assurer leurs arrières.


    « Dès que j’ai vu mon nom sur la liste des personnes à arrêter, je me suis planqué. Cinq mois sans sortir, ni voir ma femme et mes enfants. » Le Turc (...) Lire la suite
    21 mai 2018
  • 
Athènes, belle et rebelle.

    Sous le béton, la plage

    Athènes mérite pourtant bien plus qu’un quart d’heure d’extase face à la majesté du Parthénon...

    La capitale grecque mérite mieux qu’un quart d’heure sur l’Acropole et quelques clichés sur ses embouteillages. Pour qui sait flâner, elle cache des recoins insoupçonnés. Cité rebelle, branchée, balnéaire, nous sommes partis (re)découvrir Athènes...

    Bien sûr, l’appel de la mer est souvent le plus fort : pour l’écrasante majorité des voyageurs qui arrivent en Grèce (ils devraient être trente (...) Lire la suite
    5 juin 2018
  • Grèce : La grande déprime.

    « Nous, les Grecs, nous ne nous en sortirons jamais »

    La fin de la dépression économique ne rassure pas les Grecs traumatisés par 8 ans d’austérité.

    Alors qu’Alexís Tsípras se réjouit que son pays soit sorti du programme d’assistance économique, les Grecs restent pessimistes sur leur situation. Retraites minimales, exode des jeunes, fécondité au plus bas… les indicateurs sociaux sont toujours alarmants.

    « Nous, les Grecs, nous ne nous en sortirons jamais », lance Virginia, 56 ans. Dans son agence immobilière, elle discute de la sortie, ce lundi, du (...) Lire la suite
    19 août 2018
  • EN DERIVANT AVEC ULYSSE.

    Sélectionné pour le Prix Renaudot

    Si Ulysse revenait aujourd’hui en Méditerranée, que trouverait-il  ? Une Mare Nostrum, une mer commune à tous ses habitants ou un espace coupé en deux, éclaté, balkanisé. Divisé au gré des rivalités, des cultures et des religions, entre les « civilisés  » et les « barbares  ». Serait-il plus étonné par les progrès réalisés ou horrifié par ses plaies ? Les hommes auraient-ils réussi à avoir enfin le même Dieu autour de la même mer ?

    La Méditerranée aurait-elle réussi à rester le centre de la culture, la lumière du monde, un joyau de l’humanité ou, frappée par une décadence effrayante, s’était-elle transformée un cul de basse-fosse de l’intelligence  ? Ulysse pourrait-il nous dire qui nous sommes  ? Me dirait-il aussi, comme Tirésias, qui je suis  ?

    Être méditerranéen, est-ce avoir une identité ou n’être plus que le « Personne  » de Polyphème, quelqu’un aux origines diluées dans un monde mondialisé. Moi qui suis né sur ces côtes, amoureux et souffrant au bord de la mer, sidéré par les guerres mais hypnotisé par la lumière d’après incendie, qui suis-je ? Qui sommes-nous  ? Perdus ou sauvés  ?

    Il n’y a qu’un seul moyen d’obtenir une réponse à toutes ces questions. Refaire, pas à pas, ce grand voyage avec lui.

    En dérivant avec Ulysse.

    Sortie le 19 septembre aux Éditions J-C Lattès

    SÉLECTIONNE POUR LE PRIX RENAUDOT. 

 Prix Renaudot : 17 romans et 7 essais dans la première sélection Le jury du Renaudot a lancé mardi le marathon (...) Lire la suite
    4 septembre 2018

Europe

Choissisez et cliquez: