RWANDA

  • "Ici, on extermine les réfugiés."

    MASSACRES AU ZAIRE

    Rwanda : A l’occasion de la visite de Paul Kagamé en France

    Jean-Paul Mari a refait le chemin emprunté par les réfugiés Hutus à travers la jungle. Et il a retrouvé les traces des deux cent mille personnes disparues, massacrées par les bérêts rouges rwandais envoyés par Kigali.

    Dans le vieil hélicoptère soviétique qui tremble en remontant le cours du fleuve, il y a quelques sacs de farine, des haricots noirs, des bidons de (...) Lire la suite
    mai 1997
  • Maudits soient les yeux fermés

    TélécinéObs : critique tv film Arte

    On nous a menti. De bonne foi peut-être, mais on nous a menti. Rappelez-vous. Enfants, nos professeurs nous parlaient des camps de concentration, (...) Lire la suite

  • Images du Génocide

    TélécinéObs:critique tv film rwanda

    Un Rwandais sur dix est mort...Le reportage débute sur ce constat. Un sur dix, tué le plus souvent à coups de machette, en cinq mois de guerre. La (...) Lire la suite

  • Rwanda : meurtre sur la planète des singes.

    Diane Fossey

    Article en Pdf

    A force de vouloir sauver "ses" gorilles, Diane Fossey, une femme hors du commun,faisait figure d’emmerdeuse. Elle en est morte. (...) Lire la suite
    31 janvier 1986
  • Rwanda : voyage au bout de l’horreur

    Avril 1994, il y a quinze ans...

    Images du génocide

    Reportage au Rwanda pendant les massacres à la machette qui ont causé la mort de cinq cents à huit cents mille hommes, femmes, bébés, enfants, vieillards. Essentiellement des Tutsis. De Kibagabaga à Kigali...Voyage au coeur du génocide rwandais.

    La première rafale fait éclater l’asphalte de la route. Du haut de la colline, à moins de 800 mètres, on nous tire dessus. Une embuscade. Le convoi de (...) Lire la suite
    19 mai 1994
  • Chronique d’un massacre annoncé

    Orphelinat du Père Blanchard

    Vendredi dernier, des miliciens hutus sont venus enfoncer la porte de l’orphelinat de la paroisse Saint-André. Là, dans un des quartiers les plus (...) Lire la suite
    mai 2004
  • Si les renforts n’arrivent pas...

    Entretien avec le Général Roméo Dallaire

    L’ONU face aux massacres au Rwanda

    Depuis le début des massacres au Rwanda, la chronologie des actions de l’ONU, donc de la communauté internationale est celle d’une impuissance consentie.

    Le 6 avril, les présidents du Rwanda et du Burundi meurent dans un attentat contre l’avion qui les ramène à Kigali. Le 7 avril, les milices Hutus (...) Lire la suite

  • Fractures intérieures

    Télécinéobs : Documentaire : “Kigali, des images contre un massacre”.

    article en Pdf

    novembre 2006
  • Rwanda, le pays hanté

    Un remarquable livre de photos sur le génocide au Rwanda.

    En 1994 au Rwanda, l’indicible s’est produit : huit cent mille morts exterminés à la machette en 100 jours. Depuis ce génocide, le premier en Afrique, le quatrième du XXe siècle, la donne a changé pour le continent africain et, du Darfour à la Côte d’Ivoire, le spectre du génocide rwandais nous hante. De 1994 à 2005 Christophe Calais, reporter-photographe, a effectué plus d’une vingtaine de voyages dans la région des Grands Lacs pour tenter de comprendre ce qui s’était passé au Rwanda. À quoi ressemble le pays ? Qui sont les rescapés et les bourreaux ? Quelles sont leurs histoires ? Comment vit-on dans l’après-génocide ? La réconciliation est-elle possible ? Le livre pose ces questions à travers des photographies dont la force et l’émotion ont touché Corneille, chanteur rescapé du génocide, qui a prêté le texte "Sur la tombe de mes gens" à ces images.

    En 1994 au Rwanda, l’indicible s’est produit : huit cent mille morts exterminés à la machette en 100 jours. Depuis ce génocide, le premier en Afrique, (...) Lire la suite
    janvier 2006
  • Rwanda, le pays hanté

    XXeme anniversaire du génocide

    Un album de 112 images de reportage

    En 1994 au Rwanda, l’indicible s’est produit : huit cent mille morts exterminés à la machette en 100 jours. Depuis ce génocide, le premier en Afrique, (...) Lire la suite
    2006
  • Un destin rwandais

    Angelo, l’enfant miraculé du Rwanda.

    Le photographe Christophe Calais a suivi Angelo, de l’enfant agonisant sauvé du choléra par un soldat français, à l’adulte d’aujourd’hui

    "Christophe Calais / Signatures"

    Depuis près de vingt ans, Christophe Calais narre la chronique photographique d’Angelo : un destin singulier qui épouse les contours sinueux du Rwanda, théâtre d’une guerre civile puis d’un génocide contre la minorité tutsi d’avril à juillet 1994.

    S’il est un survivant, Angelo n’est pas un rescapé du génocide. Réfugié au Zaïre, comme des centaines de milliers de civils hutu, le garçon fut découvert dans une fosse commune, recouvert par les morts de l’épidémie de choléra qui frappait la région de Goma.

    Après avoir photographié son retour dans le monde des vivants, Christophe Calais continua, aux confins du Zaïre et du Rwanda, de suivre les pérégrinations de l’enfant.

    Depuis 2009, Nathan Réra explore le travail de Christophe Calais sous la forme d’un dialogue ininterrompu. Transparaissent, au fil de leurs mots, les évolutions du quotidien d’Angelo : son entrée dans l’adolescence, l’apprentissage de l’âge adulte, les triviales difficultés du quotidien, le lourd fardeau légué par les siens. Son portrait, à l’aune d’une société partagée entre la mémoire et l’oubli, reste celui d’un Rwandais engagé dans une course perpétuelle pour la survie.

    Depuis près de vingt ans, Christophe Calais narre la chronique photographique d’Angelo : un destin singulier qui épouse les contours sinueux du (...) Lire la suite
    10 juin 2014
  • En profondeur

    La lettre du photographe Chistophe Calais

    Mon premier séjour au Rwanda remonte au mois de juin 1994. Du haut de mes vingt-cinq ans, je n’avais que des certitudes : jeune photographe de (...) Lire la suite
    10 juin 2014

Afrique

Choissisez et cliquez: