TURQUIE

  • Öcalan : le « prophète » enchaîné

    A Istambul, après la capture du chef du P.K.K

    Si le gouvernement turc ne profite pas du coup porté à la rébellion pour chercher une solution politique au problème kurde, il risque de perdre les fruits de sa victoire et d’élargir le fossé qui se creuse entre Ankara et l’Europe

    Ce soir, le ciel pleure des flocons de neige sur le Bosphore illuminé de blancheur. Et l’on suit dans la nuit la traînée des cargos qui font de la (...) Lire la suite
    25 février 1999
  • Toute une montagne qui gémit...

    De notre envoyé spécial à la frontière irakienne, Jean-Paul Mari

    A 1 800 mètres d’altitude, des milliers de réfugiés épuisés, mourants de froid et de faim, sans aide, sans eau, et que l’armée turque contient à coups de bâton et de fusil

    Cette nuit, la montagne fume. Des centaines de feux de bois vert et humide crachent une fumée sale qui stagne, pique les yeux et la gorge, vous (...) Lire la suite
    11 avril 1991
  • Kurdes : Retour au pays de la peur.

    Une opération « Nouvel Obs » - « La Marche du Siècle »

    Amnesty International a trente ans : 30 années au service des droits de l’homme. Jusqu’où peut aller le « droit d’ingérence » ? En liaison avec l’équipe de Jean-Marie Cavada, Jean-Paul Mari a enquêté au Kurdistan, où les réfugiés qui avaient fui Saddam reviennent sous la protection des soldats occidentaux

    Où sommes-nous ? Quel est ce pays qui s’ouvre si facilement ? Derrière nous, le terrain est connu, balisé par un poste frontière, une borne, un (...) Lire la suite
    30 mai 1991
  • Lutteurs d’espoir

    Turquie : Ils soufflent, poussent et ahanent comme des damnés !

    Elle est là l’expression. Rebattue mais fondée. Dans le nœud de ces muscles qui s’étreignent, le choc de ces poitrines qui s’époumonent, la confusion de ces bras lancés à l’abordage comme d’infinis lassos. Oui, “ fort comme un Turc ” ! Acharné et tenace. Résolu et coriace. Toujours à l’ouvrage, jamais vaincu. Ils ont dix, douze ou quatorze ans, des tenues approximatives, des shorts trop longs, des maillots disparates, mais ils soufflent, poussent et ahanent comme des damnés. Au Bayrampasa Spor Kompleksi d’Istanbul, la lutte se pratique sans fard. Dans le droit fil des gestes séculaires, au plus près des vérités perpétuées.

    Alentours, le quartier respire la poussière et collectionne les embouteillages. Le nord-ouest de la cité sans fin est vivant mais pauvre. De (...) Lire la suite
    avril 2006
  • Sur les Routes de la Soie

    (photographies de Reza)

    De Venise au fin fond de la Chine, les routes de la Soie demeurent plus que jamais un axe mythique. Un chemin initiatique sur lequel l’Orient et l’Occident ont échangé des biens et des idées pendant des siècles. Aujourd’hui, l’esprit de cette route perdure dans les oasis et les caravansérails, dans les villes qui s’étalent de la vieille Europe à l’Asie profonde. Cet esprit d’hospitalité, de concorde, d’échange entre les hommes, et donc d’ouverture à l’Autre, se retrouve dans les paysages, dans les patrimoines, dans les trésors qui se cachent le long de la route de négoce et d’invention, d’Istanbul à Xian, de Konya à Samarcande, de Bakou à Bamyan où les bouddhas détruits semblent encore respirer de leur sagesse. Autant de messages de tolérance, autant d’oasis de la pensée. Dans ces temps troubles de civilisations en rupture, la route de la Soie - l’anti-route des croisades - plaide au contraire pour un rapprochement. Une route qui nous renvoie aussi à nos origines et à la nostalgie du nomadisme. Ce livre, qui mélange l’histoire et le temps présent, est une plongée dans le mythe en même temps qu’une invitation au voyage.

    Où commence la route de la Soie ? Je me rappelle de l’étonnement d’un ami afghan quand il apprit le sens de ce voyage. Il était plus que circonspect. (...) Lire la suite
    2007
  • Turquie - La fièvre nationaliste

    Il tient un pistolet, vise le journaliste d’origine arménienne Hrant Dink, le tue et s’évanouit dans la nature.

    Le meurtre en janvier d’un journaliste turco-arménien a donné la gueule de bois à la Turquie, qui craint de voir resurgir de vieux démons, assassinats et règlements de comptes.

    Sur la colline surplombant la mer Noire, dans une brume qui rappelle l’atmosphère de peur ouatée baignant son village, le tenancier du bar ne (...) Lire la suite
    5 avril 2007
  • Ces chrétiens qu’on persécute

    En France : les atteintes aux sites chrétiens ont augmenté de 245% entre 2008 et 2016.

    « Saleté de croix ! Chrétiens mécréants ! Croisés ! »

    Irak, Égypte, Israël, Turquie, Algérie, Arabie Saoudite, Pakistan, Afghanistan...20 millions de chrétiens vivent dans ces pays d’Asie ou d’Orient. Humiliés, harcelés, parfois massacrés, presque toujours poussés à l’exil, les chrétiens vont-ils, sous la pression des fondamentalismes musulmans, disparaître en terre d’islam ? Jean-Paul Mari a enquêté sur cette nouvelle flambée de christianophobie

    Imaginez une terre où un homme n’aurait pas le droit de prier son Dieu ni de transporter sur lui des textes religieux, où ses voisins d’immeuble (...) Lire la suite
    5 janvier 2011
  • Méditerranée

    Photos de Jean-Luc Manaud

    Un superbe livre de photos sur Mare Nostrum

    Quelqu’un a écrit un jour, non sans dérision : "La Méditerranée est une sorte de Gange où, tous les étés, les nombrils se rendent en pèlerinage". L’image prête à sourire. Mais la Méditerranée c’est aussi autre chose...

    C’est cette terre de contraste que Jean-Luc Manaud et Gilbert Sinoué nous racontent. Ils dévoilent "leur" Méditerranée : l’un à travers ses photographies et ses carnets de voyage, au gré de ses pérégrinations et de ses rencontres dans une quinzaine de pays (France, Algérie, Maroc, Tunisie, Turquie, Israël...) ; l’autre par ses histoires, les souvenirs de son enfance égyptienne au fil du Nil, parsemés de fantômes gréco-romains et de divinités antiques.

    Tous deux passionnés par ce creuset de culture, ils tentent, entre un rêve et une réalité parfois difficile (pollution, tourisme de masse, etc.), loin des images d’Épinal, de nous montrer le vrai visage de "notre" culture méditerranéenne.

    Quelqu’un a écrit un jour, non sans dérision : "La Méditerranée est une sorte de Gange où, tous les étés, les nombrils se rendent en pèlerinage". L’image (...) Lire la suite

  • L’étoffe des dictateurs

    Ces malades qui gouvernent…

    Ils surfent sur le désordre, l’humiliation, le désespoir de leur peuple. Avant de basculer dans le meurtre, la folie, et surtout l’obsession de leur propre survie. Jusqu’au jour où…

    On ne nait pas dictateur, on le devient. Et les tyrans séduisent d’abord les foules avant de les exterminer, passant la première partie de leur vie (...) Lire la suite

  • Turquie : la bataille d’istanbul.

    Carnet de route sur la frontière (1)

    Direction la Turquie. Début d’un voyage au sud du pays tout a long de la frontière qui borde la Syrie en guerre. Dans quel état est la région ? Qui sont les populations qui habitent cette zone à bout touchant de la guerre ? Quels sont leurs liens, affectifs, familiaux, politiques ou leurs conflits avec ceux d’en face ? Dans quelles conditions vivent les 500 000 réfugiés qui ont déjà trouvé refuge en Turquie ? Est-ce que la guerre en Syrie est en train de gagner le territoire turc ? Quel est l’onde de choc du séisme syrien en Turquie ? Cela fait beaucoup de question. Carnet de route.

    Pour commencer le périple, escale inévitable à Istanbul....... Lire la suite des "Carnets d’un grand reporter" Lire la suite

  • La contrebande des grand-mères de Samandag,

    2/ Carnet de route sur la frontière Turco-Syrienne

    Timis et sa famille dans leur maison à Samandag, Turquie. (photo Jean Paul Mari) Samandag est une ville étrange. Jugez-en. Géographiquement, elle (...) Lire la suite
    30 septembre 2013
  • Turquie, le dernier village arménien

    3/ "Carnets de route sur la frontière syrienne"

    Reportage.

    Ici, l’air est pur et léger. On progresse dans une forêt touffue de vergers entre les orangers et les citronniers. La route grimpe sec, atteint les (...) Lire la suite
    3 octobre 2013
  • Bab al-Hawa, la "Porte des vents"

    4/ "Carnets de route sur la frontière syrienne." Reportage.

    Le changement est brutal. Nous étions dans l’ancienne Antioche, la moderne Antakya des Turcs, avec ses rues à l’orientale, ses mosaïques, ses palais, (...) Lire la suite

  • Hamdah, les vaches, la frontière et l’or noir

    5/ "Carnets de route sur la frontière syrienne" : reportage

    L’odeur vous prend la gorge dès l’entrée du village. Forte, écœurante caractéristique. Elle imprègne les murs, les hangars agricoles, les cours des (...) Lire la suite
    6 octobre 2013
  • Killis, le fantôme de la Syrie

    6/ "Carnets de route sur la frontière syrienne" : reportage

    Réfugiés dans le camp d’Oncupinar, Killis, à la frontière syrienne. (Photo Jean-Paul Mari) Il y a cet homme, beau garçon, qui claudique sur deux (...) Lire la suite
    8 octobre 2013
  • Frontière turco-syrienne : 900 km sous haute tension

    La Vidéo

    Pour le "Nouvel Observateur", Jean-Paul Mari, grand reporter, est parti le long de la frontière entre la Turquie et la Syrie. Il y est resté 15 (...) Lire la suite
    24 octobre 2013
  • Voyage aux portes de la guerre

    Lire le Carnet de route

    20 octobre 2013
  • Lesbos, ils ont échappé à l’enfer.

    La folle traversée des migrants de Turquie vers la Grèce.

    "Quand Zachiel a failli disparaître, englouti par la mer Egée..."

    En 2013, 40 000 migrants ont été arrêtés sur le sol grec dont plus de 10.000 arrivés par la mer. Plus que jamais, la Grèce est devenue la plaque tournante de l’émigration vers l’Europe. A Lesbos, île de la mer Egée, rencontre avec Zachiel et les siens, exilés d’Afghanistan depuis un an.

    L’île de Lesbos Quand Zachiel a failli disparaître, englouti par la mer Egée, il a supplié Dieu de revoir sa famille un jour. Son vœu s’est enfin (...) Lire la suite
    3 septembre 2014
  • Turquie : le double-jeu d’Erdogan.

    A Reyhanli, la porte des djihadistes vers la Syrie.

    Istanbul ouvre ses frontières aux combattants arabes étrangers d’Al-Nosra et du groupe Etat Islamique.

    Voyage aux portes de la guerre Points de passage des islamistes, trafics d’armes, hôpitaux clandestins… itinéraire de 900 kilomètres de frontière entre la Turquie et la Syrie. Carnet de route De notre envoyé spécial

    Samandag, la révolte des Alaouites Les rues s’envolent en spirales compliquées. On se perd dans un amoncellement d’immeubles, de béton, de fer, de (...) Lire la suite
    24 septembre 2014
  • Une journée à Kobane

    Exceptionnel : Un photographe a vécu la reprise de la ville à Daesch par les Kurdes

    Les combattants se sont battus au milieu des ruines.

    Quatre mois après l’offensive de l’Etat islamique contre la ville de Kobane dans le nord syrien à la frontière turque, les combattants kurdes des unités de protections du peuple YPJ et YPG appuyés par les peshmergas irakiens et les frappes de la coalition continuent de résister et contrôlent 80% de la ville. C’est au milieu des décombres que les combattants volontaires se battent les armes à la main. LIRE LE REPORTAGE

    Quatre mois après l’offensive de Daech ("l’État islamique"- contre la ville de Kobane dans le nord syrien à la frontière turque, les combattants kurdes (...) Lire la suite
    29 janvier 2015
  • Reportage : Une journée à Kobane

    Le Stalingrad de Daesch

    « Cette lutte n’est pas celle des Kurdes, c’est celle de l’humanité »

    Quatre mois après l’offensive de l’Etat islamique contre la ville de Kobane dans le nord syrien à la frontière turque, les combattants kurdes des unités de protections du peuple YPJ et YPG appuyés par les peshmergas irakiens et les frappes de la coalition continuent de résister et contrôlent 80% de la ville. C’est au milieu des décombres que les combattants volontaires se battent les armes à la main.

    Il est deux heures du matin. La camionnette remplie d’une vingtaine de combattants kurdes s’approche tous phares éteints de la frontière syrienne. (...) Lire la suite
    29 janvier 2015
  • « Je pourrais commettre un attentat en France »

    Portrait d’un Djihadiste

    Formé par les plus redoutables combattants d’Al-Qaeda, Abou Khalil, Syrien de 24 ans, raconte son parcours radical et l’avenir de son jihad.

    13 octobre 2014 Abou Khalil est d’autant plus inquiétant qu’il semble normal. Ce samedi soir, il se promène, nonchalant et souriant, en jean et (...) Lire la suite
    13 octobre 2014
  • Syrie : « Nous sommes seuls face aux jihadistes »

    « Oui, oui, on va bombarder »

    Seuls contre l’Etat islamique, les rebelles se sentent abandonnés par les Occidentaux.

    Dans le nord du pays, où la coalition menée par les États-Unis envisage de mettre en place une zone de sécurité, les combattants rebelles se sentent abandonnés face à l’État islamique qui ne cesse d’avancer.

    (Photo : Droits réservés) Jamais, en quatre ans de guerre, les deux commandants rebelles n’avaient été blessés. Abou Majid, un Kurde de 28 ans, et (...) Lire la suite

  • Idlib, tenue par les rebelles en équilibre instable

    Largage de barils d’explosifs, à Maarat al-Numan, au sud d’Idlib, en juin.

    Depuis qu’une coalition de groupes islamistes a chassé l’armée syrienne de cette ville du nord-ouest, la population vit dans un calme relatif.

    Photo Khalkil Ashawi. Reuters Le père orthodoxe Ibrahim Farah est décidé à retrouver son église. Exilé depuis six mois en Turquie, il veut retourner (...) Lire la suite
    2 octobre 2015
  • Chez les jeunes Kurdes, l’appel des armes

    " Nous sommes prêts à prendre les armes, mais pour l’indépendance"

    Déterminés, méfiants vis-à-vis de la démocratie turque, les jeunes militants kurdes se radicalisent.

    A Diyarbakir, dans le sud-est de la Turquie, la jeune génération n’attend rien des élections et se dit prête à se battre pour l’indépendance.

    (photo AFP) Besra, 24 ans, a tout de l’étudiante polie et posée. Chemisier blanc et jean slim, elle reçoit dans les bureaux bien rangés de Tevger, (...) Lire la suite
    30 octobre 2015
  • Appel à la libération des journalistes turcs (RSF)

    M. Erdogan, libérez les journalistes de cumhuriyet et leurs confrères !

    Depuis des années, Erdogan procède à une reprise en main méthodique des médias en Turquie. L’actuel président la République mène une répression de plus en plus féroce contre les journalistes de tous, procédant à des arrestations, menaces, intimidations, indignes d’une démocratie.

    Le directeur de la rédaction du quotidien turc Cumhuriyet, Can Dündar, et son représentant à Ankara, Erdem Gül, ont été emprisonnés le soir du 26 (...) Lire la suite
    1er décembre 2015
  • Quand les Turcs doivent s’exiler en Grèce.

    "L’Etat turc vire au fascisme..."

    Opposants, dissidents, gülenistes, journalistes, ingénieurs ou juges....ils fuient les persécutions d’Erdogan.

    Pour fuir les persécutions du régime d’Erdogan, de nombreuses personnes ont trouvé refuge à Thessalonique ou Athènes. Le pays fait désormais face à un nouvel afflux de gülenistes, traqués après le putsch manqué de juillet 2016, mais aussi d’étudiants ou d’investisseurs voulant assurer leurs arrières.


    « Dès que j’ai vu mon nom sur la liste des personnes à arrêter, je me suis planqué. Cinq mois sans sortir, ni voir ma femme et mes enfants. » Le Turc (...) Lire la suite
    21 mai 2018
  • De la Syrie à l’UE, le florissant trafic de passeports

    " Il faut parfois se couper les cheveux ou mettre des lentilles de contact pour se changer la couleur des yeux ..."

    Se procurer un faux passeport à Istanbul n’a rien de difficile.

    En y mettant le prix, il est facile de se procurer un document falsifié, volé ou acheté à un Européen pour traverser les frontières sans encombre. De la Syrie à l’UE, le florissant trafic de passeports

    S’il est désormais avéré que le passeport syrien retrouvé à proximité du Stade de France appartenait à l’un des kamikazes, la ministre de la Justice (...) Lire la suite
    17 novembre 2015
  • Kos, l’escale maudite des Syriens en exil.

    Série :"Retour sur un été grec" (4), par Maria Malagardis.

    « Comme ça, toi, tu as payé 20 euros pour l’aller-retour ? Et moi je vais en débourser 2000 pour atteindre Kos en risquant ma vie ? »

    L’île grecque prisée des touristes, proche de Bodrum, en Turquie, est le point d’entrée de milliers de migrants dans l’Union européenne. Un transit payé au prix fort.

    Les yeux rivés sur l’immensité du ciel bleu azur, Feras (1) exulte. « Je suis un homme en train de renaître ! Un oiseau libéré de la cage de la peur ! (...) Lire la suite
    5 mai 2015
  • De la Turquie vers l’Italie, à fond de cale avec les réfugiés

    Syrie.Un témoignage exceptionnel.

    Le grand reporter Daniel Grandclément est monté à bord d’un cargo de réfugiés syriens et irakiens voguant vers l’Europe.

    De la Turquie vers l’Italie, à fond de cale avec les réfugiés Le grand reporter Daniel Grandclément est monté à bord d’un cargo de réfugiés syriens et (...) Lire la suite
    18 janvier 2016
  • "Comme une pluie de parfum".

    Voir un extrait du film d’Olivier Jobard et Claire Billet sur le voyage des migrants.

    Chronique d’une migration autour du périple clandestin de cinq jeunes hommes afghans qui ont voulu rejoindre l’Europe.

    L’odyssée clandestine de cinq jeunes hommes afghans qui cherchent à rejoindre une Europe inaccessible. Mêlant réalités crues et fantasmes, réussites et échecs, au rythme fou de l’incertitude permanente, leur voyage a été partagé pendant plus de six mois par les réalisateurs Olivier Jobard et Claire Billet.

    Mêlant réalités crues et fantasmes, réussites et échecs, au rythme fou de l’incertitude permanente, leur voyage a été partagé pendant plus de six mois (...) Lire la suite
    12 février 2016
  • Turquie : "Lettres du Bosphore"

    A lire, les extraits du livre de Sébastien De Courtois (Editions Le Passeur)

    Une invitation à la rencontre des Stambouliotes d’aujourd’hui qui montrent que la vie continue de manière acharnée malgré le virage inquiétant que semble prendre la Turquie.

    Au regard de l’actualité, la Turquie semble entrer dans une longue nuit. Pourtant Istanbul résiste et survit, phare dans le pays qui sombre. Sébastien de Courtois y réside depuis sept ans et raconte la vie quoti- dienne des Stambouliotes qu’il côtoie. Ainsi, l’auteur déambule dans les dédales de ruelles des vieux quartiers de Beyoglu face aux côtes d’Asie, fait escale dans les nombreuses meyhane (maisons de vin) bruyantes et enfumées, parcourt la rue des luthiers qui descend depuis le couvent des derviches tourneurs jusqu’à la Corne d’or, ou aime à grimper vers un café sur les hauteurs d’où l’on peut s’extraire de la frénésie de la ville. Partout, le même constat : Istanbul est un endroit où l’on sait boire, où les restaurants ne désemplissent pas, où la musique jaillit partout, et où la vie continue de manière acharnée quoiqu’il arrive. Ces chroniques de la vie quotidienne, sensibles, emplies de chaleur et d’humanité, à la rencontre des habitants de l’ancienne Constantinople, sont loin du prisme forcément parcellaire et du marasme décrits par les médias français.

    « Pour que le mal triomphe, il suffit que les honnêtes gens ne fassent rien » Edmund Burke. 1 Des séjours prolongés peuvent ressembler à l’exil. Un (...) Lire la suite
    1er juin 200
  • Moattaz, 23 ans, échangé par l’Etat islamique.

    Incroyable Récit.

    « Fais ta prière, tu vas être exécuté »

    Emprisonné pendant plus de sept mois, un ancien combattant de la rébellion a été libéré après le rachat, par son père, d’un jihadiste otage de l’opposition.

    Moattaz, teint pâle et yeux bleus, devrait être mort. C’est lui qui le dit, calmement, comme une évidence. A 23 ans, ce jeune Syrien a passé sept (...) Lire la suite
    10 mars 2016
  • Atteintes aux libertés enTurquie : la Scam écrit à François Hollande.

    Devant les atteintes répétées du régime de Recep Tayyip Erdoğan aux libertés fondamentales, la Scam a écrit à François Hollande pour demander solennellement qu’une condamnation politique se joigne enfin aux nombreuses voix de la société civile qui s’élèvent courageusement contre ces mesures liberticides.

    Monsieur François Hollande

    Président de la République

    Palais de l’Élysée

    Paris, le 9 novembre 2016

    Monsieur le Président de la République,

    Depuis le coup d’état avorté du 15 Juillet dernier et de la déclaration de l’état d’urgence, la Turquie s’éloigne de plus en plus des valeurs démocratiques. On a parlé de dérive autoritaire en évoquant la répression en Turquie, désormais il conviendrait de parler de dérives conduisant au fascisme.

    L’état de droit n’existe plus, c’est le règne absolu de l’arbitraire. La liberté d’expression et la laïcité sont plus que menacées. L’arrestation d’opposants, notamment d’écrivains comme Asti Erdogan, Necmiye Alpay, Ahmet Altan, Mehmet Altan, de journalistes (plus de 140) mais aussi de députés du parti kurde le HOP est inadmissible.

    La mainmise du gouvernement sur les médias a condamné au silence les voix dissidentes. On entend désormais une seule voix : celle du gouvernement qui ne respecte aucun droit fondamental La descente de la police au journal Cumhuriyet, l’arrestation de son rédacteur en chef et de ses chroniqueurs constituent une grave atteinte à la démocratie. Et l’Europe assiste à l’agonie de la démocratie turque.

    Il faut que des voix s’élèvent, autres que celles de la société civile. Que des voix politiques s’expriment comme l’a fait Angela Merkel. La Scam, qui rassemble 38.000 auteurs, réalisateurs, écrivains, journalistes, photographes, dessinateurs dont elle gère les droits et dont elle défend aussi la liberté de création et d’express ion, attend de l’Etat français qu’il défende les droits démocratiques en Turquie.

    Les auteurs ne sauraient souffrir que les droits fondamentaux de la démocratie soient passés sous silence par la patrie des Droits de l’Homme et vous demandent solennellement de prendre position.

    Avec nos respectueux hommages, nous vous prions d’agréer, Monsieur le Président de la République, l’express ion de notre très haute considération.

    Anne Georget, Hervé Rony, Présidente Directeur général

    POUR LIRE LA LETTRE ORIGINALE, CLIQUEZ SUR L’ICÔNE CI-DESSOUS : Lire la suite
    9 novembre 2016
  • "Quand j’ai reçu cette lettre envoyée depuis la prison de Silivri..."

    Il y a un an, le journaliste turc Can Dündar, alors rédacteur en chef du journal Cumhuriyet, recevait à Strasbourg le prix Reporters sans frontières TV5 Monde pour la liberté de la presse.

    Neuf jours plus tard, il était jeté en prison par le pouvoir turc.

    TURQUIE. Cri d’alerte de RSF "la liberté de la presse y est en voie de disparition" Le journaliste Can Dündar emprisonné. "" Chers amis, Si vous (...) Lire la suite
    18 novembre 2016
  • A Lesbos : « Le plus dur, c’est les enfants morts »

    Une nuit aux côtés des gardes-côtes qui patrouillent au large de Lesbos pour repérer les bateaux de réfugiés

    « Cap au nord ! Ils ont besoin de renfort. » Le portable à peine coupé, le capitaine Michael Kapitanellis, l’air soucieux, ordonne à Dimitris (...) Lire la suite
    2016
  • Ahmet Atlan, condamné à la prison à perpétuité.

    Romancier et journaliste turc

    L’appel d’Asli Erdogan

    Accusé d’avoir participé au putsch manqué du 15 juillet 2016, Ahmet Altan était incarcéré depuis septembre 2016 à la prison de Silivri (à 70 kms d’Istanbul). Vendredi 16 février 2018, il a été reconnu coupable ainsi que cinq autres personnes dont son frère, le journaliste Mehmet Altan, d’avoir tenté de « renverser l’ordre prévu par la Constitution de la République de Turquie ou de le remplacer par un autre ordre ou d’avoir entravé son fonctionnement pratique au moyen de la force et de la violence ».

    Il est condamné à la réclusion à perpétuité.

    « Après le coup d’état manqué de juillet 2016, nous sommes les deux premiers écrivains à avoir été arrêtés sur des chefs d’accusation kafkaïens. La prison (...) Lire la suite
    22 février 2018

Asie

Choissisez et cliquez: