GRANDE BRETAGNE

  • Les parias de la dame de fer

    dégats du thatcherisme

    article en pdf

    15 novembre 1985
  • GB : Coeur de cible

    Fléchettes...Un sport de cousette, les “ darts ” ? Vous n’y êtes pas du tout.

    “ Le jeu de fléchettes est aussi renversant que le rock’n’roll. ” C’est certain, Martin Fitzmaurice, le M. Loyal du Lakeside Country Club, oasis un rien kitch échouée à une centaine de kilomètres au sud-ouest de Londres et hôte de l’annuel championnat du monde de la spécialité, pousse un peu ! Il n’empêche. Ses arguments frappent. Et plus encore le décorum qui l’entoure. Une salle en forme d’amphithéâtre. Mille cinq cent convives au total. Des Everest de bière et de poulet rôtis. Un joyeux charivari de chemises hawaïennes, de tatouages suggestifs et de bonnets d’Arlequin. Des slogans encartonnés par centaines et des chants de ralliement à la commande. Et une tribune bien sûr. Toisée par une armée de projecteurs surpuissants et arrosée, point d’orgue vertigineux, par une sono à réveiller un mort.

    Un sport de cousette, les “ darts ” ? Vous n’y êtes pas du tout. C’est un spectacle, un vrai. Avec ses accents à la Blues Brothers, ses bras agités en (...) Lire la suite
    janvier 2005
  • Mon grand-père, ce héros

    La première traversée Londres-Paris en avion par le Français Pierre Prier...

    Londres-Paris, le 12 avril 1911

    Le ciel est clair ce 12avril 1911 au-dessus de Hendon. Sur le champ d’aviation de la capitale britannique, un monoplan Blériot s’apprête à décoller. Direction : Issy-les-Moulineaux, l’aérodrome parisien, à 400 kilomètres. Un jeune homme moustachu, emmitouflé dans une combinaison rembourrée, le cou enserré dans une grosse écharpe et coiffé d’un passe-montagne à visière, s’installe dans le cockpit. Il n’a pas prévu de lunettes. Deux ans auparavant, sur le même modèle, Louis Blériot a traversé la Manche. Cette fois le défi est plus élevé. Si le raid réussit, ce sera la première liaison de capitale à capitale.

    Le pilote a 25 ans, il a confiance en lui et en sa machine. Pour l’occasion, il a demandé un moteur puissant. Louis Blériot lui a fait envoyer un (...) Lire la suite

  • JO de Londres : La débâcle du corps algérien

    A lire : Un journaliste algérien analyse le comportement de son pays aux jeux.

    Par Kamel Daoud, paru dans Le quotidien d’Oran, le 2 août 2012.

    Molle, ruinée, tombée, vaincue, sans but, pliée, sans feu : c’est ainsi que l’on peut qualifier la participation algérienne aux JO de Londres

    . Une nation, c’est l’histoire d’un muscle et d’une idée. Cela se comprend donc : au pays des plus de 70 ans au Pouvoir, l’or ne s’obtient pas par le (...) Lire la suite

  • L’événement Mac Cullin.

    "Visa" à Perpignan.

    Chronique du festival des photos-reporters à Perpignan

    D’abord, McCullin. Il suffit de voir la salle d’expo surpeuplée, la file d’attente qui s’allonge lors d’une dédicace ou un amphithéâtre qui refuse du (...) Lire la suite
    9 septembre 2013
  • "Penser la Paix"

    Une exposition photo de Joel Robine

    Des Gi’s au piano dans les ruines de la Normandie.

    Les 2 et 3 août 2014, le village de Saint-Martin de Varreville, à l’initiative de son maire, Madame Ghyslène Lebarbenchon et de la municipalité, commémore les 70 ans du débarquement de la 2ème DB (Division Blindée) du Général Leclerc sur sa plage : UTAH BEACH.

    La cérémonie réunit l’ensemble des maires des communes libérées par la deuxième DB, (109 élus), présents avec leur porte-drapeau pour honorer la mémoire de ces jeunes femmes et ces jeunes hommes, qui, au péril de leur vie, se sont engagés pour libérer la France.

    De Saint- Martin de Varreville à Strasbourg en passant par La Guierche, Alençon, Rambouillet, Versailles, Châtel sur Moselle… Baccarat. Toutes ces (...) Lire la suite
    31 juillet 2014
  • Retour à Glenanaar

    L’extraordinaire histoire de Cornélius, soldat australien, irlandais et rebelle.

    "l’exil et les adieux, comme la pluie, appartiennent à la tradition irlandaise...."

    Cornelius ne fut pas le seul soldat australien d’origine irlandaise à avoir ainsi quitté une armée pour une autre, décidant de servir d’instructeurs militaires aux rebelles, de se battre non plus à côté des Anglais mais contre eux. ...

    Il pleut sur Glenanaar. D’un ciel de granit, jaillissent les dagues d’une eau épaisse et lourde qui se plantent dans la tourbe. La pluie décapite (...) Lire la suite
    8 septembre 2014
  • Livre : "Le salaire des enfants"

    "Une enfance au travail en Europe" : Italie, Grande-Bretagne, Bulgarie, France ..livre-enquête, témoignage, révélation.

    Lire un chapitre du livre.

    Le gamin passait d’une table à l’autre, portant son large plateau à deux mains. Sur son visage, un sourire qui disait l’enfance et des cernes d’un noir profond qui racontaient une autre vie. C’était il y a deux ans à Naples, à la terrasse d’un café.

    Cette année, Giovanni fêtera ses 14 ans. Tous les jours, il se lève, va à l’école, et rentre déjeuner. Ensuite, il part travailler. Huit heures durant, jusqu’à la nuit tombée, il sert des cafés dans un bistrot de son quartier. Giovanni n’est pas une exception. À Naples, comme partout en Europe, ils sont des milliers de gamins à devoir travailler. Pour leur famille, ce n’est plus une question d’amour mais de survie. Le salaire des enfants leur est devenu indispensable.

    De Naples, l’enquête de Cécile Allegra l’a menée jusqu’au fin fond de la région des Rhodopes en Bulgarie, à la banlieue de Doncaster en Angleterre, mais aussi en France dans le cas d’élèves apprentis, sur les traces d’un phénomène méconnu : la résurgence du travail des enfants en Europe.

    Et ces portraits d’enfants et de leur famille, ces situations, interrogent l’attitude de nos sociétés face à la crise, les décisions politiques inadaptées ou inexistantes, la lente paupérisation des familles, la dissolution du lien entre les citoyens et l’état, le choix du travail au noir comme une évidence, seule voie pour s’en sortir.

    SE PROCURER LE LIVRE AMAZON FNAC LIRE UN CHAPITRE DU LIVRE : "GIOVANNI" « Iurnat’ e mierd’... Va falloir encore faire le guignol devant ces (...) Lire la suite
    3 mars 2016

Europe

Choissisez et cliquez: