AFRIQUE DU SUD

  • Afrique du Sud : "L’été meurtrier de Johannesburg."

    Le bloc de la peur

    Ils sont arrivés en silence, enveloppés par la nuit du ghetto. Ils ne couraient pas et ne disaient pas un mot ; ils avançaient, au pas, en ordre, (...) Lire la suite
    17 octobre 1990
  • "Au temps de l’Apartheid"

    Soweto, Afrique du Sud, 1985

    Dans les townships de Johannesburg, à Soweto, à Welcom et dans les mines d’Afrique du Sud, les images de reportage sur l’Apartheid, vieilles de vingt (...) Lire la suite
    1985
  • Organiser un reportage ?

    Q/ bonjour, je suis parti en 2007 ,comme photographe ,à 2 reprises en Afrique du sud afin de decouvrir l’ampleur du fléau que represente le SIDA (...) Lire la suite

  • " Apartheid"

    Photos

    Le grand reportage inédit sur l’Apartheid de Marie-Laure de Decker

    À 23 ans, elle prend son Leica au Viêtnam et devient l’une des plus jeunes photographes de guerre sur le théâtre des opérations. Depuis, que ce soit Saïgon, le Chili, le Mozambique, la Russie, l’Afrique du Sud, l’Inde ou encore et toujours le Tchad, Marie-Laure de Decker parcourt le monde pour voir sa planète, et rencontrer ceux qui la peuplent.

    Un livre sur une histoire encore incomprise, troublée, violente, celle de l’Afrique du Sud, pour faire comprendre ce qu’a été la réalité de l’Apartheid au moment où la nation Arc en Ciel accueille la Coupe du Monde de Football.

    Les photographies de Marie-Laure de Decker, icônes encore inédites pour la plupart des combats de la vie quotidienne en Afrique du Sud, resplendissent dans un livre d’art, édité dans notre collection de semi-poches avec un tirage offert en ex-libris.

    Marie-Laure de Decker, l’un des plus grands photoreporters contemporains, a suivi et documenté l’histoire de l’Afrique du Sud pendant 20 ans, (...) Lire la suite

  • Mandela trahi par les siens

    L’autre visage de l’ANC

    Voyage dans une Afrique du Sud où plane l’ombre de Mandela

    Du Cap à Johannesburg en passant par Beaufort West et Cofimvaba, voyage dans une Afrique du Sud minée par la corruption, les inégalités et la discrimination.

    Le Cap : naissance d’une légende Quand Chris s’est retrouvé au sommet d’une forêt de bras noirs et musclés, il a serré contre lui son appareil photo (...) Lire la suite
    juillet 2013
  • Joao Silva, l’instinct de vie.

    "Visa pour l’Image" à Perpignan

    L’épopée d’un photojournaliste de guerre

    Ce qui arrive ce jour-là n’étonne pas Joao Silva. Il patrouille avec les militaires américains près de Kandahar. C’était le 23 octobre 2010. En octobre (...) Lire la suite

  • L’Afrique du Sud en images

    NELSON MANDELA : Voyage dans une Afrique du Sud où plane l’ombre du grand homme.

    Un reportage de Sydelle Willow Smith

    Du Cap à Johannesburg en passant par Beaufort West et Cofimvaba, voyage dans une Afrique du Sud minée par la corruption, les inégalités et la discrimination.

    Du Cap à Johannesburg en passant par Beaufort West et Cofimvaba, voyage dans une Afrique du Sud minée par la corruption, les inégalités et la (...) Lire la suite

  • Capitales d’Afrique

    Découverte d’un très grand dessinateur, Edoardo Di Muro

    Le monde d’"Edoardo l’Africain", comme vous ne l’avez jamais vu.

    "EDOARDO L’AFRICAIN"

    Abidjan, Conakry, Dakar, Lomé, Cotonou, Lagos, Yaoundé, Libreville, Addis-Abeba, Djibouti... Scènes de rues, de marchés, épisodes de la vie domestique... la plume d’Edoardo di Muro n’a manqué aucun détail pour décrire la vie des capitales d’Afrique. Ces véritables œuvres d’art à valeur documentaire retracent l’itinéraire africain d’un artiste hors du commun.

    Edoardo Dimuro est né en 1944 à Cuneo dans le Nord de l’Italie au pied des Alpes. Son premier métier de garde-forestier lui développe son goût pour la nature qu’il confirmera quand il sera plus tard ranger dans le parc de la Comoé en Cote d’Ivoire. Engagé dans la marine il débarque en 1973 au Nigéria et pendant plus d’un quart de siècle il ne quittera plus le continent africain qu’il parcourt du Nord au Sud et d’Est en Ouest. Il traverse des pays blessés par la guerre, affaiblis par l’exode rural massif et gangrénés par une urbanisation anarchique au milieu de laquelle survit une population experte en débrouille.

    "EDOARDO L’AFRICAIN" Abidjan, Conakry, Dakar, Lomé, Cotonou, Lagos, Yaoundé, Libreville, Addis-Abeba, Djibouti... Scènes de rues, de marchés, (...) Lire la suite
    21 juin 2015
  • Carnet Africain

    L’authentique carnet de voyage d’un grand dessinateur

    Edoardo di Muro

    4 septembre 2015

Afrique

Choissisez et cliquez: