Jean-Paul Mari présente :
Le site d'un amoureuxdu grand-reportage
263 Resultats
  • Par localisation

  • Par catégorie

  • réinitialiser la recherche

Le Caire: Attentat contre un prix Nobel

Negui ne tremble pas. Il marche lentement, la main droite dans sa poche, les doigts serrés sur le manche de son couteau à cran d'arrêt. Il a fallu renoncer au...
Lire la suite

EgyptAir : le suicide était presque parfait

Le pilote ou l’avion ? Dans le premier cas - erreur ou suicide du pilote -, c’est la compagnie aérienne qui est en cause. Dans le second cas, c’est en...
Lire la suite

« Marcel Cerdan, gentleman boxeur ».

Sur le ring, Marcel n'a pas le raffinement d'un Sugar Ray léonard ou les allures princières de Ray Sugar Robinson. Cerdan est un bûcheron qui abat ses adversaires à grand...
Lire la suite

Emission « Reporters »: Mogadiscio,la rebelle et les Murs du monde.

Jean-Paul Mari reçoit deux photoreporters. Jean-Luc Moreau est allé deux fois à Mogadiscio en Somalie. En 2002, il a été accueilli par un tir violent dans ce pays ravagé par...
Lire la suite

L’Algérie « Pauvre à Milliards »

Vu de l’étranger, c’est un mystère ; de plus près, cela ressemble à une farce et, pour ceux qui vivent l’Algérie, c’est une tragédie. La question est : comment un...
Lire la suite

Algérie, un vote à l’ombre des massacres.

Entretiens avec les chefs de principaux partis: Qu'attendent-ils du scrutin du 5 juin?
Lire la suite

Algérie: une démocratie en trompe l’oeil.

En Algérie, il existe un moyen quasi infaillible de connaître le résultat des législatives, avant même leur proclamation. Au matin des élections, il suffit de se rendre au Club des...
Lire la suite

« Un jour pour l’Algérie »

Entretien Christian Gay-Bellile Directeur de l'association "Action Humanitaire" présidée par Barbara Hendrix.
Lire la suite

Alger : le coup de bélier des « six »

Ils croyaient à un virage démocratique à la faveur d'une élection présidentielle honnête : les Algériens se retrouvent avec un président mal élu et une opposition qui a fait un...
Lire la suite

1961: « Les fantômes du 17 octobre »

Le 5 octobre 1961, le Préfet de police, Maurice Papon, impose le couvre-feu à tous les Algériens de Paris et de sa région de 20 h 30 à 5 h...
Lire la suite
  • Par localisation

  • Par catégorie

  • réinitialiser la recherche