Le site des amoureuxdu grand-reportage

Morbihan: Presqu’île de Rhuys au temps du coronavirus (3) Du pain et des masques.

Photos publié le 02/05/2020 | par Joel Robine

En attendant la distribution générale de masques prévue vers le 8 mai par les mairies de la Presqu’Ile, la population se débrouille pour en acquérir et se protéger.


La plupart des commerçants, à l’instar de la pharmacie et de la boucherie, a déjà pris l’habitude d’en fournir à leurs employés.

A l’Intermarché d’Arzon, les hôtesses de caisse sont en première ligne. Magali, la responsable des ressources humaines met tout en œuvre pour protéger son personnel et les clients.

«  En plus du nettoyage habituel, chaque matin, avant l’ouverture, une société spécialisée passe pour désinfecter tout le magasin. Les lignes de caisses sont équipées de Plexiglas et les employés portent tous masque et gants. Les clients, disposent de gel à l’entrée ».

Marie Thérèse, couturière, est installée dans sa boutique du centre de Sarzeau. Impossible de travailler depuis le confinement. Pour contrer son angoisse des charges qui s’accumulent et un salaire impossible à envisager, cette quinquagénaire que la vie a souvent malmenée, décide de fabriquer des masques en tissu à partir de vieux draps en coton. Qu’elle offre généreusement. « C’est ma façon à moi d’aider les autres. Je fais la coupe et la confection et je les dépose chez les commerçants. Ils ne sont pas homologués mais cela dépanne. j’en fabrique une quarantaine par jour.»

 

Texte: Christine Quenon. Photos: Joël Robine


Copyright Joel Robine