Le site des amoureuxdu grand-reportage
Tous les auteurs > Edouard Elias

Edouard Elias

Né en 1991 à Nîmes, Edouard Elias à grandi une partie de son enfance en Egypte avant de rentrer en France pour sa scolarité. Eduqué dans les documents et témoignages d’histoire par ses grands parents, il quitte l’école de commerce ou il avait étudié pour se lancer dans la photographie en espérant devenir photo-journaliste.

L’été 2012, parti pour photographier les réfugiés Syrien en Turquie, il accepte de partir avec d’autres journalistes à Alep, pendant l’offensive des rebelles pour capturer la ville. Ses images seront repérées au festival de Visa Pour L’image, le photographe Patrick Chauvel l’aidera à vendre son premier sujet. Depuis, il continue à photographier pour la presse mais aussi à fin d’exposition du travail. Ses principaux travaux jusqu’à aujourd’hui sont la Syrie (2012-2013), La Legion étrangère ( Centrafrique 2014- Nimes 2015), la crise des migrants en Méditerranée ( 2016 ) et les pompiers de Mossul ( 2017). La temporalité de ses sujets évolue avec le temps, le cadrage, la composition, l’outil photographique aussi, lui permettent d’explorer d’autres façons de raconter comment l’Homme est confronté à son environnement par l’isolement, la guerre, ou la souffrance.

Prix : Joop Swart World Press photo masterclass 2013

Visa d’or Prix Remi Ochlik 2015

Prix sergent Vermeille 2015

Publication : Sunday Times Magazine, Der Spiegel, Time Magazine, le Figaro Magazine, Le Monde, Libération, Paris Match, VSD, Gala, L’obs, Der Spiegel …

2014-2018, Dombass, une Guerre de Tranchées.

Ce reportage a été réalisé entre juillet 2017 et février 2018. Les soldats des deux camps (Ukrainien & Séparatiste) sont photographiés afin de témoigner au mieux des leurs conditions de...
Lire la suite