Jean-Paul Mari

Jean-Paul Mari Journaliste, né en 1950 à Alger. Il quitte l’Algérie à onze ans. Etudes de psychologie, devient kinésithérapeute à l’hôpital Purpan à Toulouse, animateur de radio aux Antilles Britanniques, grand-reporter à Radio Monte Carlo, au "Matin de Paris" puis, de 1985 à 2014, au Nouvel-Observateur. Il a publié plusieurs centaines de reportages à l’étranger. Il a écrit "L’homme qui survécut.’’ Reportages. 1989. Ed. Jean-Claude Lattes - "Le prix d’un enfant.’’ Document (avec Marie-France Botte). 1993 . Ed Robert Laffont - « Il faut abattre la lune. » Récit, 2001. Ed Nil ( Réédité en mars 2003 sous le titre : « La Nuit Algérienne. » Ed NiL - « Carnets de Bagdad », Récit, 2003, Ed Grasset - « Carnets, Israël Palestine » , Carnets de reportage (dessins de Yann le Bechec), 2004, Jalan Publications. Un roman , "La tentation d’Antoine", Éd Robert Laffont, janvier 2013. A publié "Sans blessures apparentes", Enquête chez les damnés de la guerre, Octobre 2008, Ed Robert laffont, un ouvrage enquête sur les traumas et blessures psychiques. Son dernier ouvrage : « Les bateaux ivres », l’odyssée des migrants en Méditerranée, Éditions Lattès, 2015. A réalisé un documentaire « Irak, quand les soldats meurent », reportage, 64 minutes, 2006, produit par la Compagnie des Phares et Balises et diffusé sur Arte. Et, en 2010, un film "Sans Blessures Apparentes", 63mn, tiré de son livre du même nom. Prix : Prix Albert Londres (1987).Prix des Organisations Humanitaires Agena (1989).Prix Bayeux des Correspondants de guerre, (Ouest-France), 1997. Prix Bayeux des correspondants de guerre (1998). Prix Louis Hachette ( 2001 ). Prix Méditerranée 2002 ( Pour le livre : « Il faut abattre la lune. ») , Grand Prix des Lectrices Elle 2009 et Prix 3ème Assises du journalisme, Grand Prix et Prix du Public au FIGRA, Festival International du Grand Reportage d’Actualité (2010).

Vient de réaliser : "Les migrants ne savent pas nager", 65mn, diffusé sur Public-Sénat et TV5 Monde, 2016.

Il est le créateur et l’animateur du site "grands reporters.com"

Contacter Jean-Paul Mari

Envoyer un message

Livres

"J’apprends le français"

Quand pour la première fois, elle a franchi les portes du centre d’hébergement d’urgence du 19eme arrondissement, près de chez elle, Marie France Etchegoin savait seulement qu’elle voulait « aider » pour ne pas avoir « à regretter de n’avoir rien fait ».

Elle n’imaginait pas que Sharokan, Ibrahim ou Salomon lui en apprendraient autant sur elle- même et qu’à travers eux, elle allait redécouvrir la complexité et la richesse de la langue française et aussi ce qui, au fond, nous constitue et qui fait trait d’union au-delà des frontières : la force de la parole.

De cette expérience, elle tire un récit tout à la fois bouleversant et drolatique : l’histoire passionnante et mouvementée d’un double apprentissage. Le sien puisqu’elle n’a jamais enseigné ni agit au quotidien auprès des migrants.

Et celui de jeunes hommes, parfois illettrés, qui au terme d’un très long et terrible voyage, se retrouvent devant un tableau, confrontés à l’un des langues les plus difficiles du monde, dont ils n’ont jamais entendu un mot. Dans le huis clos de cette classe, ils disent à nouveau « je » et font entendre leur incroyable odyssée tandis que leur « professeur » invente sa méthode en s’efforçant d’éviter les maladresses.

LIRE LE PREMIER CHAPITRE

En savoir plus