Jean-Paul Mari présente :
Le site d'un amoureuxdu grand-reportage

Livre. Critique. « Membres fantômes », Pauline Mari .

Bloc-Notes Livres publié le 19/06/2022 | par grands-reporters

grandsreporters.com, c’est aussi les livres.

Pauline Mari, historienne de l’art, publie ce printemps aux éditions des Cendres un livre à caractère étrange : elle y donne la parole à la jambe du peintre abstrait Hans Hartung, à la main du poète Blaise Cendrars, et à l’œil du peintre surréaliste Victor Brauner.

Les trois artistes ont tous perdu un membre dans des conditions tragiques et romanesques. Hartung sur le front de Belfort en 1944, Cendrars dans les tranchées de la Première Guerre, et Brauner en s’interposant dans une bagarre d’artistes à Montparnasse.

Amputés, mutilés, ils ont souffert jusqu’à leur mort du « membre fantôme », un mystérieux syndrome entraînant des douleurs chroniques encore inexpliquées par la science aujourd’hui.Et si ces fantômes étaient bien réels? Depuis les limbes, une jambe, une main, un œil se manifestent, se rencontrent.

Article (Libération)

Voix de « Membres fantômes »

Pauline Mari réunit les mutilés Hartung, Brauner et Cendrars.

Par Jean-Didier Wagneur.

Lire l’article dans Libération Membres_fantômes_Liberation

 

Le livre

 

Pauline Mari, historienne de l’art, publie ce printemps aux éditions des Cendres un livre à caractère étrange : elle y donne la parole à la jambe du peintre abstrait Hans Hartung, à la main du poète Blaise Cendrars, et à l’œil du peintre surréaliste Victor Brauner.

Les trois artistes ont tous perdu un membre dans des conditions tragiques et romanesques. Hartung sur le front de Belfort en 1944, Cendrars dans les tranchées de la Première Guerre, et Brauner en s’interposant dans une bagarre d’artistes à Montparnasse.

Amputés, mutilés, ils ont souffert jusqu’à leur mort du « membre fantôme », un mystérieux syndrome entraînant des douleurs chroniques encore inexpliquées par la science aujourd’hui.Et si ces fantômes étaient bien réels ? Depuis les limbes, une jambe, une main, un œil se manifestent, se rencontrent.

 

Pauline Mari

Se procurer le livre

Paris Librairies

 

Aller sur le site de Libération

Aller sur le site des Éditions des Cendres


TOUS DROITS RESERVES