Jean-Paul Mari présente :
Le site d'un amoureuxdu grand-reportage

Frontière turco-syrienne: 900 km sous haute tension

publié le 24/10/2013 | par Jean-Paul Mari

Pour le « Nouvel Observateur », Jean-Paul Mari, grand reporter, est parti le long de la frontière entre la Turquie et la Syrie. Il y est resté 15 jours. Le projet était de suivre ces 900 kilomètres de clôtures, de barbelés, sans pénétrer en Syrie mais en s’en approchant le plus possible. « Un ligne délicate car pleine de tensions, de conflits, de contradictions », rappelle le journaliste.

Réfugiés syriens, Kurdes, Arméniens, Alaouites, djihadistes… Chaque communauté vivant le long de cette frontière à ses codes. « Il s’agissait de s’y glisser pour essayer d’en détecter tous les symptômes, toutes les caractéristiques. Quand on avance sur cette ligne, on voit se développer une thématique qui finalement englobe tous les problèmes entre la Turquie et la Syrie », dit le journaliste : « Est-ce que finalement cette guerre en Syrie n’est pas en train de déborder en Turquie ? »

VOIR LA VIDEO


COPYRIGHT LE NOUVEL OBSERVATEUR - TOUS DROITS RESERVES