Les murs du monde.

Album de 137 photos.


La maison du pécheur- Luanda- Angola- Septembre 2005

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Photos Joel Robine

De Porto Allègre à Mexico, d’Islamabad à Séoul en passant par Bangkok et Bombay ; de Ziguinchor à Antanarivo, de Victoria à Sao Tomé…Tous les murs du monde racontent une histoire. Graffitis, symboles ou véritables odes picturales, en noir et blanc ou en couleurs, l’homme continue, 9000 ans après les premières peintures rupestres, à prendre possession des murs pour s’exprimer. Caricatures, revendications, coups de gueule, dévotions ou simples poèmes en images, les murs du monde se lisent comme un journal ouvert aux passants et aux visiteurs. Avec un art sans moyens, ils parlent d’amour, de violence, de cruauté, de mort et de religion. Les murs murmurent et cela finit par se savoir.

Lire la critique des "Murs du monde" par le graphiste Yann Le Bechec

Voir l’émission sur le sujet sur Canal Obs